Discussion:
[SA5] La Prime au public
(trop ancien pour répondre)
Stéphane
2005-11-06 13:27:29 UTC
Permalink
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la StarAc. En
nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui s'opposent. Maud,
sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très chanteuse et son public de fans
inconditionnels qui s'en fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux
de la saison, pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un public plus mature
qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir si les fans de Maud sont
démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal
arrivera à mobiliser un public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de
tout ça ne peut compter que sur les élèves.

L'hymne se fait à 6 ce soir, alors forcément c'est moins fouillis en danse et
en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A noter qu'Alexia comme Ely ont
le tic du bras gauche, elles ne peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude
à la taille, seule nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.

Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques votes payants
de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une standing ovation. Il chante
avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour l'attaque le batteur fait un bon gros son
(Aznavour n'a pas de ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles
pour le lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de rater la
sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand Charles semble à
l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout pas tout à fait juste,
peut-être un poil plus bas en tonalité que la chanson. En fait il parle plus
qu'il ne chante. Jeremy ne semble absolument pas déstabilisé par la situation,
qui devait donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et sa
justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous donne
l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la gorge prise, les
oreilles aussi et il est "sonné" par les médicaments. Charles ajoutera qu'il
n'était pas en mesure de tenir debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a
bien assuré et mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4.

Ely fait le duo avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour Ely bien sûr
mais face au timbre original d'Anastacia rien de comparable. De plus Ely chante
surtout les refrains où elle est accompagnée par 2 choristes qui couvrent
largement sa voix, le mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre
la fin a cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le duo
est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une lettre à la poste,
sans plus mais sans moins. Par contre Ely a toujours cette posture voutée,
épaules en avant et ce bras gauche trop présent. Anastacia semble satisfaite et
Ely heureuse, tout comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce
soir avec 15,8.

C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en tête Emilie.
Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des 6 ce soir et donc
candidat possible à la nomination.

Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style d'Alexia qui
est presque dans l'imitation, Emilie semble plus limitée et un poil larguée.
Disons qu'Alexia est dans la puissance et Emilie dans le mélodique. Joli tenue
(et montée) de note d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14
secondes et à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel.

J'ai souvent trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà avec Roberto
Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très bien à JL ! L'ensemble est
très propre, ça manque un poil de complicité pour JL mais c'est sans doute le
résultat d'une grande concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient
seulement 15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.

21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs fois dans les
paroles malgré le prompteur et ne semble guère motivé. Même sans savoir qu'il
n'aimait pas cette chanson, on voit bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du
coup c'est contagieux... Démotivé ?

Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien. Eros nous la joue
super décontracté, il chante avec la main dans la poche et il est habillé comme
si c'était un technicien qu'on a été cherché en coulisse pour remplacer un
invité. Alexia de son côté yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris
une seule parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
demandé en quelle langue elle chantait ! Un exemple de couplet : oim pénam and
fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad oh lad toéther / oim futur
tand éhoh / can tine oh you... Risible. Bon bref, le duo marche moyennement
mais c'est de la responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4.

Aznavour revient, il a toujours manifestement des problèmes d'audition : quand
Nikos le complimente on voit Charles plisser les yeux pour lire le texte de
Nikos sur le prompteur. Il chante les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux
pour Charles, beaucoup plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs
d'urgence en coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous tenir en haleine
comme ce peintre qui fait en direct le portrait d'Aznavour en blanc sur fond
noir, portrait bien réussi d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre
de performance.

Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce qu'ils foutent un
bordel monstre sur le plateau et un rendu catastrophique à l'image dans la
mécanique bien huilée d'un prime time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en
Direct8 : Tous les éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas
celui de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca commence
: Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles "regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui chante toujours
bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais souriante. Jill qui change la
mélodie mais chante juste, Laure pas juste du tout, Michael un poil à l'ouest,
Moïses que l'on regrette parce que manifestement il en avait sous le pied, et
les jumelles donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups d'oeil, rires
et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut. Le cadreur ne rate aucun
des regards langoureux échangés entre Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à
la fin j'ai bien cru qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler
une ! Ca se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2 là le
courant passe fort.

22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui créera sans doute une polémique
puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en dernier. La Prod nous
expliquera sans doute que la choré de Maud impliquait une mise en place qui ne
pouvait avoir lieu à ce moment là. A noter que le fait de l'avoir
incroyablement sous-noté et mis numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par
contre... Bref. Il chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal
est malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui devrait
l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un petit souci de
justesse au tout début. Pour une fois saluons les stylistes qui lui ont trouvé
une tenue qui lui va très bien, sorte d'uniforme noir avec une longue cape sur
l'épaule gauche. Il a de la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis
pas certain qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison, ça marche !
On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle percussion quand même ! De
toute la saison c'est la première fois que l'on voit un élève autant à fond, on
oublie même que c'est un élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le
public s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux, dans
son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de mettre une grande
baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la fin "ça c'est de la zic !!!"
(sympa pour le reste de l'émission) et les profs se lèvent comme un seul homme
pour lui faire une standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique
aussi par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse se planter et
chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson réussie c'est une
libération et une victoire. Reste à voir si ça suffit à déclencher une marée de
votes du public...

Aznavour revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie, Buvons.
C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente. Robes à frou-frou,
french cancan et haut de forme. Ca va bien à Emilie cette tenue mais pas du
tout à Magalie ridicule là dedans. Un poil kitch quand même, ça rappelle
certains noëls des Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est
enfin vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique, Magalie
est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est sympathique.

5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au piano sur Alicia
Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse, trop, ça manque de
spontané. Michal à côté exprime bien plus de choses. Certains s'acharnent à
comparer Emilie à Sofia, mais il y a des différences, oui Sofia était aussi une
bosseuse perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très souvent elle a su
faire passer de vraies émotions. Chez Emilie rien ne transparait, difficile de
dire quelle personnalité est derrière et pour l'instant on attend toujours de
ressentir une émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et lui donnent
15,6.

22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec Comment te dire adieu ? (message
subliminal ?). Encore une fois le micro tête est mal positionné et le son est
pourri, voix couvrant la musique. Du coup difficile de dire si elle chante faux
ou juste même si la chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est
fausse par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en tout
cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle image...

Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami d'Elodie, est accompagné
dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie, amusant. Bel effort de Magalie
pour s'impliquer, elle est volontaire pour le duo et chante bien, elle est même
"facile", mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un peu
effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4 injuste et
synonyme de nomination imminente.

Tous chantent pour les nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL très bien,
Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre sacrément d'émotion. Peut
être parce qu'on a installé les nominés sur un canapé au milieu de la scène au
lieu de les laisser sur leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand
enjeu dans la tête des élèves qui chantent.

23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos ouvre l'enveloppe et ne peut cacher une
expression de surprise ravie sur son visage. Il est permis de penser que ce
n'est donc pas Maud mais Pascal qui est sauvé... "Vous avez décidé de sauver...
Pascal !!!" L'élève n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh"
il ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà accouru le
féliciter. Nikos laissera échapper une info intéressante qui ne manquera pas
d'alimenter la polémique : "vous êtes remonté comme une flèche Pascal !", il
était donc avant le prime certainement quelques points derrière Maud. Sa
prestation aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui aurait
donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas discutable c'est que sur la
base des prestations du prime il n'y a pas du tout photo, Pascal mérite
largement cette victoire. Les pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud
39,9 et Pierre seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en
tous genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL qui
veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette avant de choisir
Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un prince celui-là.

Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui qu'on n'attendait pas parce
qu'il est censé avoir un public qui ne vote pas. Difficile d'accuser les votes
d'être truqués et en même temps on peut toujours se dire que c'est encore
Endemol qui gagne en réussissant à faire payer et adhérer un public
supplémentaire à son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour
ce qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du résultat ne
laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui seul le public comptait,
qu'il vivait pour et par lui et qu'un vote en sa défaveur l'affecterait. D'un
autre côté il savait depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment
son coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé mais le
public votant en a décidé autrement et rien que pour l'expression de bonheur
intense sur le visage de Pascal, ça valait le coup.

SL
bon public
Brino
2005-11-06 14:53:59 UTC
Permalink
Dans ses yeux, dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il
vient de mettre une grande baffe à tout le monde.
une interprétation peut-être un peu trop Bonolike.
sinon, il a effectivement été grandiose.
Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
l'autre truc qui est de la zic dans cette émission, c'est l'orchestre.
Barbara
2005-11-06 15:24:14 UTC
Permalink
Post by Stéphane
public s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses
yeux, dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc.
Calme-toi, Stéphane...
T'es amoureux ou quoi ? ;-)

Barbara
Leclan
2005-11-06 15:54:00 UTC
Permalink
Post by Barbara
Calme-toi, Stéphane...
T'es amoureux ou quoi ? ;-)
Il n'a surtout rien à faire d'intéressant.
Stephane Legras-Decussy
2005-11-06 17:09:29 UTC
Permalink
Post by Leclan
Il n'a surtout rien à faire d'intéressant.
toi par contre, t'as tellement de trucs à faire
que tu lui réponds...
Leclan
2005-11-06 18:44:34 UTC
Permalink
"Stephane Legras-Decussy" <***@dtc.fr> a �crit dans le message de news:436e390c$0$12623$***@news.free.fr...
Ca m'a pris 3 secondes et demi.
Lui beaucoup plus pour pondre son truc
Brino
2005-11-06 19:01:27 UTC
Permalink
Post by Leclan
Ca m'a pris 3 secondes et demi.
c'est bien, tu as passé trois secondes à faire un truc qui te paraît
intéressant.
Post by Leclan
Lui beaucoup plus pour pondre son truc
ouais, lui il a passé vachement de temps à faire un truc qui
l'intéresse. c'est qui qui a l'air con ???
Leclan
2005-11-06 19:19:32 UTC
Permalink
Post by Brino
ouais, lui il a passé vachement de temps à faire un truc qui
l'intéresse. c'est qui qui a l'air con ???
Lui.
En fait il n'a pas l'air con, mais il perd son temps avec de telles c...
2005-11-06 19:24:18 UTC
Permalink
Post by Leclan
Lui.
En fait il n'a pas l'air con, mais il perd son temps avec de telles c...
Pas sûr.
S'il n'a pas de boulot et s'il s'exprime correctement, un bon style,
etc, il peut très bien trouver un job de journaliste dans une revue
'people'...
Leclan
2005-11-06 19:53:52 UTC
Permalink
Post by
Pas sûr.
S'il n'a pas de boulot et s'il s'exprime correctement, un bon style,
etc, il peut très bien trouver un job de journaliste dans une revue
'people'...
Mouais, peut-être.
Il manie certes le français d'une façon un peu plus habile que la plupart de
ceux qui postent ici.
Mais bof...
Incredible
2005-11-06 19:54:53 UTC
Permalink
Post by
S'il n'a pas de boulot et s'il s'exprime correctement, un bon style,
etc, il peut très bien trouver un job de journaliste dans une revue
'people'...
Oui mais ses résumés sont énervants par leur parti pris. On sent qu'il veut
obliger à être d'accord avec ce qu'il pense, comme si tout ce qu'il pense
était vérité. C'est lourd et ce n'est pas très journalistique. Par exemple,
hier j'ai trouvé Pascal très moyen. Ça fait un peu enfant qui s'amuse sur un
podium de kermesse en plein air. Chacun sa perception c'est sûr mais bon.
Enfin j'ai envie d'ajouter que je trouvais Pierre plus intéressant que
Pascal hier, et que dire d'Arno la semaine dernière, qu'est ce qu'il
chantait bien Arno (avec la sublissime chanson de Roch Voisine ça collait
bien), quelle présence cet Arno, dommage. Maud j'arrive pas, je trouve son
personnage creux. On devine tout ce qu'elle va dire dès qu'elle ouvre la
bouche, toutes ses réactions sont évidentes, bof bof.

Quant à Leclan, il a raison de dire qu'il ne faut pas avoir grand chose à
faire pour rédiger un résumé. Et il a également raison quand il dit que son
post ne lui prend deux secondes. Bien que le résumé de Stéphane doit être
assez rapide à faire... pendant l'émission tu mets tes impressions dans un
éditeur de texte au fur et à mesure qu'elle se déroule, ensuite tu y colles
une intro et une conclusion, tu relis, tu modifies quelques parties pour
faire quelque chose de malaxé et c'est fini.

Allez ciao.
Stéphane
2005-11-06 20:18:07 UTC
Permalink
Le Sun, 6 Nov 2005 20:54:53 +0100, "Incredible"
Post by Incredible
Oui mais ses résumés sont énervants par leur parti pris.
Ah bon... Ben pourtant non, sinon "j'anglerais" mon papier...
Post by Incredible
et que dire d'Arno la semaine dernière, qu'est ce qu'il
chantait bien Arno (avec la sublissime chanson de Roch Voisine ça collait
bien), quelle présence cet Arno, dommage.
Ah ben justement c'est exactement ce que j'ai écrit la semaine dernière...
C'est donc pour ça que tu n'as rien dit...
Je me cite (de mémoire) "Arno est au top notamment sur la fin de la chanson, il
a envie, ça se voit, ca s'entend, il la chante même mieux que son Voisine."
Post by Incredible
Quant à Leclan, il a raison de dire qu'il ne faut pas avoir grand chose à
faire pour rédiger un résumé.
Si si ! La preuve cette semaine il n'est tombé que dimanche après midi à cause
de mes nombreuses occupations.
Post by Incredible
Bien que le résumé de Stéphane doit être assez rapide à faire...
Oui c'est vrai en général ça ne me prend guère plus de 5 heures.
Post by Incredible
pendant l'émission tu mets tes impressions dans un éditeur de texte au fur
et à mesure qu'elle se déroule
Surtout pas malheureux ! J'ai déjà essayé le résultat est pourri, faut laisser
passer une nuit et revisionner.
Post by Incredible
Allez ciao.
Baille...

SL
amusé
Incredible
2005-11-06 21:18:06 UTC
Permalink
snip
Tes résumés sont intéressants dans l'ensemble même si je ne partage pas tes
avis. Par exemple sur Pascal hier. Mais ce n'est qu'une question de goût.
Sinon je suis un détracteur comme il y en a en quantité dans tout domaine.
Le principal est de créer, et de bien le faire. Ce que tu fais est très bon.
Je sais c'est en contradiction avec ce qu'on pourrait croire dans ce que
j'ai dit précédement.
Bye.
Stéphane
2005-11-07 08:53:24 UTC
Permalink
Le Sun, 6 Nov 2005 22:18:06 +0100, "Incredible"
Post by Incredible
Je sais c'est en contradiction avec ce qu'on pourrait croire dans ce que
j'ai dit précédement.
Il me semblait bien que tu avais forcé le trait... ;-)

Tu sais, pour autant je ne suis pas dupe, la création ce n'est pas toujours
facile et sur les 9 résumés de cette saison il n'y en a guère que 2 ou 3 que je
trouve réussi. Et sur les 25 des SA3 et SA4 il y en 4 ou 5 que j'aime bien
quand je les relis.

SL
Sirius
2005-11-08 04:51:57 UTC
Permalink
Post by Stéphane
Tu sais, pour autant je ne suis pas dupe, la création ce n'est pas
toujours facile et sur les 9 résumés de cette saison il n'y en a
guère que 2 ou 3 que je trouve réussi. Et sur les 25 des SA3 et SA4
il y en 4 ou 5 que j'aime bien quand je les relis.
réussiS ?
il y en A ?

fais gaffe, avec ce genre de conneries, la Pléiade va te passer sous le nez.
Incredible
2005-11-08 10:26:00 UTC
Permalink
Post by Sirius
fais gaffe, avec ce genre de conneries, la Pléiade va te passer sous le nez.
La pléiade c'est toi. Fais gaffe.
ch.royer
2005-11-08 10:40:15 UTC
Permalink
Post by Sirius
Post by Stéphane
Tu sais, pour autant je ne suis pas dupe, la création ce n'est pas
toujours facile et sur les 9 résumés de cette saison il n'y en a
guère que 2 ou 3 que je trouve réussi. Et sur les 25 des SA3 et SA4
il y en 4 ou 5 que j'aime bien quand je les relis.
réussiS ?
OK
il y en A ?
Es tu certain que la négation ne---guère n'existe pas???
Dans le cas contraire vous serez au moins 2 pour la pléiade.
Post by Sirius
fais gaffe, avec ce genre de conneries, la Pléiade va te passer sous le nez.
Sirius
2005-11-08 12:19:44 UTC
Permalink
Post by Sirius
il y en A ?
Es tu certain que la négation ne---guère n'existe pas???
Dans le cas contraire vous serez au moins 2 pour la pléiade.
Elève Royer, recalé.
ch.royer
2005-11-08 13:09:55 UTC
Permalink
Post by Sirius
Post by Sirius
il y en A ?
Es tu certain que la négation ne---guère n'existe pas???
Dans le cas contraire vous serez au moins 2 pour la pléiade.
Elève Royer, recalé.
guère
adv. 1Ne...guère :peu, pas beaucoup. Il n'a guère d'argent. Je n'ai guère
dormi. 2 Ne...plus guère : presque plus. Je ne vois plus guère ces temps-ci
etc.etc.(Dictionnaire Hachette Encyclopédique)

Eleve Sirius, c'est niqué pour la pleiade..tralalalalèèère
Sirius
2005-11-08 15:22:36 UTC
Permalink
Post by ch.royer
Eleve Sirius, c'est niqué pour la pleiade..tralalalalèèère
Relis mieux le post de Stéphane.
ch.royer
2005-11-09 09:43:45 UTC
Permalink
Post by Sirius
Post by ch.royer
Eleve Sirius, c'est niqué pour la pleiade..tralalalalèèère
Relis mieux le post de Stéphane.
Ouais! bon! y 4 pas de quoi pavoiser!
Stéphane
2005-11-08 12:54:33 UTC
Permalink
Post by Sirius
fais gaffe, avec ce genre de conneries, la Pléiade va te passer sous le nez.
T'as raison faut que je me concentre même sur des posts rapides si je veux être
un jour sur papier bible.

SL
olive
2005-11-06 19:58:53 UTC
Permalink
Post by
Pas sûr.
S'il n'a pas de boulot et s'il s'exprime correctement, un bon style,
etc, il peut très bien trouver un job de journaliste dans une revue
'people'...
Bof. Il faudrait qu'il apprenne un peu à "angler son papier" ; c'est à
dire à sortir un peu du strict récit chronologique pour faire ressortir
ce qui est vraiment intéressant.

Moi, ces résumés me tombent des mains, pour ainsi dire.
--
Olivier
Jah
2005-11-07 10:16:10 UTC
Permalink
Post by olive
Post by
Pas sûr.
S'il n'a pas de boulot et s'il s'exprime correctement, un bon style,
etc, il peut très bien trouver un job de journaliste dans une revue
'people'...
Bof. Il faudrait qu'il apprenne un peu à "angler son papier" ; c'est à
dire à sortir un peu du strict récit chronologique pour faire ressortir
ce qui est vraiment intéressant.
Moi, ces résumés me tombent des mains, pour ainsi dire.
Tu les lis à chaque fois pourtant.
--
Mauvaise foi, je t'aime !
Stéphane
2005-11-06 20:18:52 UTC
Permalink
Post by Leclan
Ca m'a pris 3 secondes et demi.
Ah ? Tu n'as donc pas lu ? Tu critiques sans savoir alors...

SL
top chrono
Leclan
2005-11-06 20:50:20 UTC
Permalink
Post by Stéphane
Post by Leclan
Ca m'a pris 3 secondes et demi.
Ah ? Tu n'as donc pas lu ? Tu critiques sans savoir alors...
J'ai certes mal quoté... mais c'est pas du tout ça que j'ai voulu écrire.
Isabelle Moreaux
2005-11-07 07:06:06 UTC
Permalink
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la StarAc.
Merci pour ces écrits, toujours intéressants, et que j'apprécie d'autant
plus que n'étant pas une fan inconditionnelle (je suis plutôt du genre à
écouter d'une demi oreille pour savoir qui est sorti et qui reste), ça me
permet de regarder NCIS et NIH l'esprit tranquille...

:)


Isabelle.

(PS: ils l'ont toujours pas éjectée, Maud? pfffff...)
Jean-Marie
2005-11-07 07:53:50 UTC
Permalink
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la StarAc.
...

Merci pour tes résumés qui, n'en déplaise à certains, m'intéressent
beaucoup plus que l'émission elle même.
--
Jean-Marie
Jean34
2005-11-07 08:20:52 UTC
Permalink
Post by Jean-Marie
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la StarAc.
...
Merci pour tes résumés qui, n'en déplaise à certains, m'intéressent
beaucoup plus que l'émission elle même.
idem pour moi....
Pour une fois, j'ai regardé un bout du prime (la fin), et j'attendais
l'analyse de Steph avec impatience ! ;)

sinon pas d'accord sur la prestation de Maud... C'était pas gracieux, et
elle a commencé à faire une tête de lapin pris dans les phares dès que son
bustier eut glissé......
Faudrait quand même que Ouali arrête ces chorés acrobatiques à la con, qui
déconcentrent plus les élèves qu'autre chose... En plus, c'est même pas
beau.... :)
Jean-Marie
2005-11-07 08:33:53 UTC
Permalink
*Jean34* a écrit le 07/11/2005 :

...
Post by Jean34
Faudrait quand même que Ouali arrête ces chorés acrobatiques à la con, qui
déconcentrent plus les élèves qu'autre chose... En plus, c'est même pas
beau.... :)
Je suis tout à fait d'accord avec toi ! les chorés sont
invraisemblables et desservent la prestation des élèves.
--
Jean-Marie
Sonia
2005-11-07 10:27:17 UTC
Permalink
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la StarAc. En
nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui s'opposent. Maud,
sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très chanteuse et son public de fans
inconditionnels qui s'en fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux
de la saison, pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un public plus mature
qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir si les fans de Maud sont
démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal
arrivera à mobiliser un public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de
tout ça ne peut compter que sur les élèves.
L'hymne se fait à 6 ce soir, alors forcément c'est moins fouillis en danse et
en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A noter qu'Alexia comme Ely ont
le tic du bras gauche, elles ne peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude
à la taille, seule nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques votes payants
de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une standing ovation. Il chante
avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour l'attaque le batteur fait un bon gros son
(Aznavour n'a pas de ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles
pour le lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de rater la
sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand Charles semble à
l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout pas tout à fait juste,
peut-être un poil plus bas en tonalité que la chanson. En fait il parle plus
qu'il ne chante. Jeremy ne semble absolument pas déstabilisé par la situation,
qui devait donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et sa
justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous donne
l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la gorge prise, les
oreilles aussi et il est "sonné" par les médicaments. Charles ajoutera qu'il
n'était pas en mesure de tenir debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a
bien assuré et mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4.
Ely fait le duo avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour Ely bien sûr
mais face au timbre original d'Anastacia rien de comparable. De plus Ely chante
surtout les refrains où elle est accompagnée par 2 choristes qui couvrent
largement sa voix, le mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre
la fin a cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le duo
est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une lettre à la poste,
sans plus mais sans moins. Par contre Ely a toujours cette posture voutée,
épaules en avant et ce bras gauche trop présent. Anastacia semble satisfaite et
Ely heureuse, tout comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce
soir avec 15,8.
C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en tête Emilie.
Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des 6 ce soir et donc
candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style d'Alexia qui
est presque dans l'imitation, Emilie semble plus limitée et un poil larguée.
Disons qu'Alexia est dans la puissance et Emilie dans le mélodique. Joli tenue
(et montée) de note d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14
secondes et à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel.
J'ai souvent trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà avec Roberto
Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très bien à JL ! L'ensemble est
très propre, ça manque un poil de complicité pour JL mais c'est sans doute le
résultat d'une grande concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient
seulement 15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs fois dans les
paroles malgré le prompteur et ne semble guère motivé. Même sans savoir qu'il
n'aimait pas cette chanson, on voit bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du
coup c'est contagieux... Démotivé ?
Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien. Eros nous la joue
super décontracté, il chante avec la main dans la poche et il est habillé comme
si c'était un technicien qu'on a été cherché en coulisse pour remplacer un
invité. Alexia de son côté yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris
une seule parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
demandé en quelle langue elle chantait ! Un exemple de couplet : oim pénam and
fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad oh lad toéther / oim futur
tand éhoh / can tine oh you... Risible. Bon bref, le duo marche moyennement
mais c'est de la responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4.
Aznavour revient, il a toujours manifestement des problèmes d'audition : quand
Nikos le complimente on voit Charles plisser les yeux pour lire le texte de
Nikos sur le prompteur. Il chante les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux
pour Charles, beaucoup plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs
d'urgence en coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous tenir en haleine
comme ce peintre qui fait en direct le portrait d'Aznavour en blanc sur fond
noir, portrait bien réussi d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre
de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce qu'ils foutent un
bordel monstre sur le plateau et un rendu catastrophique à l'image dans la
mécanique bien huilée d'un prime time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en
Direct8 : Tous les éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas
celui de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca commence
: Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles "regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui chante toujours
bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais souriante. Jill qui change la
mélodie mais chante juste, Laure pas juste du tout, Michael un poil à l'ouest,
Moïses que l'on regrette parce que manifestement il en avait sous le pied, et
les jumelles donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups d'oeil, rires
et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut. Le cadreur ne rate aucun
des regards langoureux échangés entre Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à
la fin j'ai bien cru qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler
une ! Ca se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2 là le
courant passe fort.
22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui créera sans doute une polémique
puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en dernier. La Prod nous
expliquera sans doute que la choré de Maud impliquait une mise en place qui ne
pouvait avoir lieu à ce moment là. A noter que le fait de l'avoir
incroyablement sous-noté et mis numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par
contre... Bref. Il chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal
est malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui devrait
l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un petit souci de
justesse au tout début. Pour une fois saluons les stylistes qui lui ont trouvé
une tenue qui lui va très bien, sorte d'uniforme noir avec une longue cape sur
l'épaule gauche. Il a de la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis
pas certain qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison, ça marche !
On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle percussion quand même ! De
toute la saison c'est la première fois que l'on voit un élève autant à fond, on
oublie même que c'est un élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le
public s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux, dans
son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de mettre une grande
baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la fin "ça c'est de la zic !!!"
(sympa pour le reste de l'émission) et les profs se lèvent comme un seul homme
pour lui faire une standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique
aussi par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse se planter et
chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson réussie c'est une
libération et une victoire. Reste à voir si ça suffit à déclencher une marée de
votes du public...
Aznavour revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie, Buvons.
C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente. Robes à frou-frou,
french cancan et haut de forme. Ca va bien à Emilie cette tenue mais pas du
tout à Magalie ridicule là dedans. Un poil kitch quand même, ça rappelle
certains noëls des Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est
enfin vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique, Magalie
est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est sympathique.
5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au piano sur Alicia
Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse, trop, ça manque de
spontané. Michal à côté exprime bien plus de choses. Certains s'acharnent à
comparer Emilie à Sofia, mais il y a des différences, oui Sofia était aussi une
bosseuse perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très souvent elle a su
faire passer de vraies émotions. Chez Emilie rien ne transparait, difficile de
dire quelle personnalité est derrière et pour l'instant on attend toujours de
ressentir une émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et lui donnent
15,6.
22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec Comment te dire adieu ? (message
subliminal ?). Encore une fois le micro tête est mal positionné et le son est
pourri, voix couvrant la musique. Du coup difficile de dire si elle chante faux
ou juste même si la chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est
fausse par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en tout
cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle image...
Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami d'Elodie, est accompagné
dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie, amusant. Bel effort de Magalie
pour s'impliquer, elle est volontaire pour le duo et chante bien, elle est même
"facile", mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un peu
effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4 injuste et
synonyme de nomination imminente.
Tous chantent pour les nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL très bien,
Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre sacrément d'émotion. Peut
être parce qu'on a installé les nominés sur un canapé au milieu de la scène au
lieu de les laisser sur leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand
enjeu dans la tête des élèves qui chantent.
23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos ouvre l'enveloppe et ne peut cacher une
expression de surprise ravie sur son visage. Il est permis de penser que ce
n'est donc pas Maud mais Pascal qui est sauvé... "Vous avez décidé de sauver...
Pascal !!!" L'élève n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh"
il ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà accouru le
féliciter. Nikos laissera échapper une info intéressante qui ne manquera pas
d'alimenter la polémique : "vous êtes remonté comme une flèche Pascal !", il
était donc avant le prime certainement quelques points derrière Maud. Sa
prestation aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui aurait
donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas discutable c'est que sur la
base des prestations du prime il n'y a pas du tout photo, Pascal mérite
largement cette victoire. Les pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud
39,9 et Pierre seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en
tous genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL qui
veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette avant de choisir
Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un prince celui-là.
Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui qu'on n'attendait pas parce
qu'il est censé avoir un public qui ne vote pas. Difficile d'accuser les votes
d'être truqués et en même temps on peut toujours se dire que c'est encore
Endemol qui gagne en réussissant à faire payer et adhérer un public
supplémentaire à son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour
ce qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du résultat ne
laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui seul le public comptait,
qu'il vivait pour et par lui et qu'un vote en sa défaveur l'affecterait. D'un
autre côté il savait depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment
son coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé mais le
public votant en a décidé autrement et rien que pour l'expression de bonheur
intense sur le visage de Pascal, ça valait le coup.
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la StarAc. En
nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui s'opposent. Maud,
sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très chanteuse et son public de fans
inconditionnels qui s'en fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux
de la saison, pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un public plus mature
qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir si les fans de Maud sont
démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal
arrivera à mobiliser un public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de
tout ça ne peut compter que sur les élèves.
L'hymne se fait à 6 ce soir, alors forcément c'est moins fouillis en danse et
en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A noter qu'Alexia comme Ely ont
le tic du bras gauche, elles ne peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude
à la taille, seule nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques votes payants
de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une standing ovation. Il chante
avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour l'attaque le batteur fait un bon gros son
(Aznavour n'a pas de ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles
pour le lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de rater la
sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand Charles semble à
l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout pas tout à fait juste,
peut-être un poil plus bas en tonalité que la chanson. En fait il parle plus
qu'il ne chante. Jeremy ne semble absolument pas déstabilisé par la situation,
qui devait donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et sa
justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous donne
l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la gorge prise, les
oreilles aussi et il est "sonné" par les médicaments. Charles ajoutera qu'il
n'était pas en mesure de tenir debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a
bien assuré et mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4.
Ely fait le duo avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour Ely bien sûr
mais face au timbre original d'Anastacia rien de comparable. De plus Ely chante
surtout les refrains où elle est accompagnée par 2 choristes qui couvrent
largement sa voix, le mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre
la fin a cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le duo
est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une lettre à la poste,
sans plus mais sans moins. Par contre Ely a toujours cette posture voutée,
épaules en avant et ce bras gauche trop présent. Anastacia semble satisfaite et
Ely heureuse, tout comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce
soir avec 15,8.
C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en tête Emilie.
Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des 6 ce soir et donc
candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style d'Alexia qui
est presque dans l'imitation, Emilie semble plus limitée et un poil larguée.
Disons qu'Alexia est dans la puissance et Emilie dans le mélodique. Joli tenue
(et montée) de note d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14
secondes et à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel.
J'ai souvent trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà avec Roberto
Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très bien à JL ! L'ensemble est
très propre, ça manque un poil de complicité pour JL mais c'est sans doute le
résultat d'une grande concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient
seulement 15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs fois dans les
paroles malgré le prompteur et ne semble guère motivé. Même sans savoir qu'il
n'aimait pas cette chanson, on voit bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du
coup c'est contagieux... Démotivé ?
Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien. Eros nous la joue
super décontracté, il chante avec la main dans la poche et il est habillé comme
si c'était un technicien qu'on a été cherché en coulisse pour remplacer un
invité. Alexia de son côté yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris
une seule parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
demandé en quelle langue elle chantait ! Un exemple de couplet : oim pénam and
fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad oh lad toéther / oim futur
tand éhoh / can tine oh you... Risible. Bon bref, le duo marche moyennement
mais c'est de la responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4.
Aznavour revient, il a toujours manifestement des problèmes d'audition : quand
Nikos le complimente on voit Charles plisser les yeux pour lire le texte de
Nikos sur le prompteur. Il chante les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux
pour Charles, beaucoup plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs
d'urgence en coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous tenir en haleine
comme ce peintre qui fait en direct le portrait d'Aznavour en blanc sur fond
noir, portrait bien réussi d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre
de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce qu'ils foutent un
bordel monstre sur le plateau et un rendu catastrophique à l'image dans la
mécanique bien huilée d'un prime time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en
Direct8 : Tous les éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas
celui de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca commence
: Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles "regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui chante toujours
bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais souriante. Jill qui change la
mélodie mais chante juste, Laure pas juste du tout, Michael un poil à l'ouest,
Moïses que l'on regrette parce que manifestement il en avait sous le pied, et
les jumelles donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups d'oeil, rires
et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut. Le cadreur ne rate aucun
des regards langoureux échangés entre Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à
la fin j'ai bien cru qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler
une ! Ca se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2 là le
courant passe fort.
22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui créera sans doute une polémique
puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en dernier. La Prod nous
expliquera sans doute que la choré de Maud impliquait une mise en place qui ne
pouvait avoir lieu à ce moment là. A noter que le fait de l'avoir
incroyablement sous-noté et mis numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par
contre... Bref. Il chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal
est malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui devrait
l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un petit souci de
justesse au tout début. Pour une fois saluons les stylistes qui lui ont trouvé
une tenue qui lui va très bien, sorte d'uniforme noir avec une longue cape sur
l'épaule gauche. Il a de la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis
pas certain qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison, ça marche !
On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle percussion quand même ! De
toute la saison c'est la première fois que l'on voit un élève autant à fond, on
oublie même que c'est un élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le
public s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux, dans
son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de mettre une grande
baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la fin "ça c'est de la zic !!!"
(sympa pour le reste de l'émission) et les profs se lèvent comme un seul homme
pour lui faire une standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique
aussi par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse se planter et
chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson réussie c'est une
libération et une victoire. Reste à voir si ça suffit à déclencher une marée de
votes du public...
Aznavour revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie, Buvons.
C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente. Robes à frou-frou,
french cancan et haut de forme. Ca va bien à Emilie cette tenue mais pas du
tout à Magalie ridicule là dedans. Un poil kitch quand même, ça rappelle
certains noëls des Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est
enfin vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique, Magalie
est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est sympathique.
5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au piano sur Alicia
Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse, trop, ça manque de
spontané. Michal à côté exprime bien plus de choses. Certains s'acharnent à
comparer Emilie à Sofia, mais il y a des différences, oui Sofia était aussi une
bosseuse perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très souvent elle a su
faire passer de vraies émotions. Chez Emilie rien ne transparait, difficile de
dire quelle personnalité est derrière et pour l'instant on attend toujours de
ressentir une émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et lui donnent
15,6.
22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec Comment te dire adieu ? (message
subliminal ?). Encore une fois le micro tête est mal positionné et le son est
pourri, voix couvrant la musique. Du coup difficile de dire si elle chante faux
ou juste même si la chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est
fausse par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en tout
cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle image...
Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami d'Elodie, est accompagné
dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie, amusant. Bel effort de Magalie
pour s'impliquer, elle est volontaire pour le duo et chante bien, elle est même
"facile", mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un peu
effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4 injuste et
synonyme de nomination imminente.
Tous chantent pour les nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL très bien,
Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre sacrément d'émotion. Peut
être parce qu'on a installé les nominés sur un canapé au milieu de la scène au
lieu de les laisser sur leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand
enjeu dans la tête des élèves qui chantent.
23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos ouvre l'enveloppe et ne peut cacher une
expression de surprise ravie sur son visage. Il est permis de penser que ce
n'est donc pas Maud mais Pascal qui est sauvé... "Vous avez décidé de sauver...
Pascal !!!" L'élève n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh"
il ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà accouru le
féliciter. Nikos laissera échapper une info intéressante qui ne manquera pas
d'alimenter la polémique : "vous êtes remonté comme une flèche Pascal !", il
était donc avant le prime certainement quelques points derrière Maud. Sa
prestation aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui aurait
donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas discutable c'est que sur la
base des prestations du prime il n'y a pas du tout photo, Pascal mérite
largement cette victoire. Les pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud
39,9 et Pierre seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en
tous genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL qui
veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette avant de choisir
Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un prince celui-là.
Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui qu'on n'attendait pas parce
qu'il est censé avoir un public qui ne vote pas. Difficile d'accuser les votes
d'être truqués et en même temps on peut toujours se dire que c'est encore
Endemol qui gagne en réussissant à faire payer et adhérer un public
supplémentaire à son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour
ce qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du résultat ne
laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui seul le public comptait,
qu'il vivait pour et par lui et qu'un vote en sa défaveur l'affecterait. D'un
autre côté il savait depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment
son coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé mais le
public votant en a décidé autrement et rien que pour l'expression de bonheur
intense sur le visage de Pascal, ça valait le coup.
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la StarAc. En
nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui s'opposent. Maud,
sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très chanteuse et son public de fans
inconditionnels qui s'en fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux
de la saison, pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un public plus mature
qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir si les fans de Maud sont
démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal
arrivera à mobiliser un public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de
tout ça ne peut compter que sur les élèves.
L'hymne se fait à 6 ce soir, alors forcément c'est moins fouillis en danse et
en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A noter qu'Alexia comme Ely ont
le tic du bras gauche, elles ne peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude
à la taille, seule nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques votes payants
de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une standing ovation. Il chante
avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour l'attaque le batteur fait un bon gros son
(Aznavour n'a pas de ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles
pour le lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de rater la
sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand Charles semble à
l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout pas tout à fait juste,
peut-être un poil plus bas en tonalité que la chanson. En fait il parle plus
qu'il ne chante. Jeremy ne semble absolument pas déstabilisé par la situation,
qui devait donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et sa
justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous donne
l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la gorge prise, les
oreilles aussi et il est "sonné" par les médicaments. Charles ajoutera qu'il
n'était pas en mesure de tenir debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a
bien assuré et mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4.
Ely fait le duo avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour Ely bien sûr
mais face au timbre original d'Anastacia rien de comparable. De plus Ely chante
surtout les refrains où elle est accompagnée par 2 choristes qui couvrent
largement sa voix, le mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre
la fin a cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le duo
est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une lettre à la poste,
sans plus mais sans moins. Par contre Ely a toujours cette posture voutée,
épaules en avant et ce bras gauche trop présent. Anastacia semble satisfaite et
Ely heureuse, tout comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce
soir avec 15,8.
C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en tête Emilie.
Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des 6 ce soir et donc
candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style d'Alexia qui
est presque dans l'imitation, Emilie semble plus limitée et un poil larguée.
Disons qu'Alexia est dans la puissance et Emilie dans le mélodique. Joli tenue
(et montée) de note d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14
secondes et à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel.
J'ai souvent trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà avec Roberto
Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très bien à JL ! L'ensemble est
très propre, ça manque un poil de complicité pour JL mais c'est sans doute le
résultat d'une grande concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient
seulement 15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs fois dans les
paroles malgré le prompteur et ne semble guère motivé. Même sans savoir qu'il
n'aimait pas cette chanson, on voit bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du
coup c'est contagieux... Démotivé ?
Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien. Eros nous la joue
super décontracté, il chante avec la main dans la poche et il est habillé comme
si c'était un technicien qu'on a été cherché en coulisse pour remplacer un
invité. Alexia de son côté yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris
une seule parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
demandé en quelle langue elle chantait ! Un exemple de couplet : oim pénam and
fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad oh lad toéther / oim futur
tand éhoh / can tine oh you... Risible. Bon bref, le duo marche moyennement
mais c'est de la responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4.
Aznavour revient, il a toujours manifestement des problèmes d'audition : quand
Nikos le complimente on voit Charles plisser les yeux pour lire le texte de
Nikos sur le prompteur. Il chante les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux
pour Charles, beaucoup plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs
d'urgence en coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous tenir en haleine
comme ce peintre qui fait en direct le portrait d'Aznavour en blanc sur fond
noir, portrait bien réussi d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre
de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce qu'ils foutent un
bordel monstre sur le plateau et un rendu catastrophique à l'image dans la
mécanique bien huilée d'un prime time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en
Direct8 : Tous les éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas
celui de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca commence
: Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles "regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui chante toujours
bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais souriante. Jill qui change la
mélodie mais chante juste, Laure pas juste du tout, Michael un poil à l'ouest,
Moïses que l'on regrette parce que manifestement il en avait sous le pied, et
les jumelles donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups d'oeil, rires
et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut. Le cadreur ne rate aucun
des regards langoureux échangés entre Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à
la fin j'ai bien cru qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler
une ! Ca se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2 là le
courant passe fort.
22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui créera sans doute une polémique
puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en dernier. La Prod nous
expliquera sans doute que la choré de Maud impliquait une mise en place qui ne
pouvait avoir lieu à ce moment là. A noter que le fait de l'avoir
incroyablement sous-noté et mis numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par
contre... Bref. Il chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal
est malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui devrait
l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un petit souci de
justesse au tout début. Pour une fois saluons les stylistes qui lui ont trouvé
une tenue qui lui va très bien, sorte d'uniforme noir avec une longue cape sur
l'épaule gauche. Il a de la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis
pas certain qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison, ça marche !
On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle percussion quand même ! De
toute la saison c'est la première fois que l'on voit un élève autant à fond, on
oublie même que c'est un élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le
public s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux, dans
son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de mettre une grande
baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la fin "ça c'est de la zic !!!"
(sympa pour le reste de l'émission) et les profs se lèvent comme un seul homme
pour lui faire une standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique
aussi par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse se planter et
chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson réussie c'est une
libération et une victoire. Reste à voir si ça suffit à déclencher une marée de
votes du public...
Aznavour revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie, Buvons.
C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente. Robes à frou-frou,
french cancan et haut de forme. Ca va bien à Emilie cette tenue mais pas du
tout à Magalie ridicule là dedans. Un poil kitch quand même, ça rappelle
certains noëls des Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est
enfin vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique, Magalie
est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est sympathique.
5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au piano sur Alicia
Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse, trop, ça manque de
spontané. Michal à côté exprime bien plus de choses. Certains s'acharnent à
comparer Emilie à Sofia, mais il y a des différences, oui Sofia était aussi une
bosseuse perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très souvent elle a su
faire passer de vraies émotions. Chez Emilie rien ne transparait, difficile de
dire quelle personnalité est derrière et pour l'instant on attend toujours de
ressentir une émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et lui donnent
15,6.
22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec Comment te dire adieu ? (message
subliminal ?). Encore une fois le micro tête est mal positionné et le son est
pourri, voix couvrant la musique. Du coup difficile de dire si elle chante faux
ou juste même si la chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est
fausse par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en tout
cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle image...
Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami d'Elodie, est accompagné
dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie, amusant. Bel effort de Magalie
pour s'impliquer, elle est volontaire pour le duo et chante bien, elle est même
"facile", mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un peu
effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4 injuste et
synonyme de nomination imminente.
Tous chantent pour les nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL très bien,
Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre sacrément d'émotion. Peut
être parce qu'on a installé les nominés sur un canapé au milieu de la scène au
lieu de les laisser sur leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand
enjeu dans la tête des élèves qui chantent.
23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos ouvre l'enveloppe et ne peut cacher une
expression de surprise ravie sur son visage. Il est permis de penser que ce
n'est donc pas Maud mais Pascal qui est sauvé... "Vous avez décidé de sauver...
Pascal !!!" L'élève n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh"
il ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà accouru le
féliciter. Nikos laissera échapper une info intéressante qui ne manquera pas
d'alimenter la polémique : "vous êtes remonté comme une flèche Pascal !", il
était donc avant le prime certainement quelques points derrière Maud. Sa
prestation aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui aurait
donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas discutable c'est que sur la
base des prestations du prime il n'y a pas du tout photo, Pascal mérite
largement cette victoire. Les pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud
39,9 et Pierre seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en
tous genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL qui
veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette avant de choisir
Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un prince celui-là.
Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui qu'on n'attendait pas parce
qu'il est censé avoir un public qui ne vote pas. Difficile d'accuser les votes
d'être truqués et en même temps on peut toujours se dire que c'est encore
Endemol qui gagne en réussissant à faire payer et adhérer un public
supplémentaire à son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour
ce qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du résultat ne
laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui seul le public comptait,
qu'il vivait pour et par lui et qu'un vote en sa défaveur l'affecterait. D'un
autre côté il savait depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment
son coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé mais le
public votant en a décidé autrement et rien que pour l'expression de bonheur
intense sur le visage de Pascal, ça valait le coup.
SL
bon public
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse ça en
permanence, surtout n'oublie pas de voter.

Continue.
waldok
2005-11-07 10:49:17 UTC
Permalink
Sonia a recopié :
[snip]
Post by Sonia
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse ça en
permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Continue.
Sonia, abonne-toi à la chaine qui diffuse en permanence les règles de
postage sur usenet.
Quoter 50 lignes pour en écrire 2 (et des plus inintéressantes),
c'est vraiment à pleurer.

En ce qui concerne les résumés de Stéphane, j'ai vraiment du mal à
comprendre pourquoi certains veulent polémiquer chaque semaine à ce
sujet. Le gars fait çà pour son plaisir, pour le plaisir de ceux qui
aiment lire ses écrits.
Vous les aigris (ou trolleurs ?) de service, qui vous force à lire ça
? Vous êtes aussi du genre à acheter tous les magazines ou à visiter
tous les forums qui ne vous intéressent pas juste pour pouvoir les
démolir ?

Remettons les choses à leur juste valeur : Stéphane fait des
résumés, il ne prétend pas faire du journalisme d'investigation (en
tout cas je le suppose). Ce mauvais procès commence à être vraiment
lourdingue.

Waldok.
Sonia
2005-11-07 12:59:31 UTC
Permalink
"waldok" <***@hotmail.com> a écrit dans le message de news:
***@z14g2000cwz.googlegroups.com...

Sonia a recopié :
[snip]
Post by Sonia
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse ça en
permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Continue.
<Vous les aigris (ou trolleurs ?) de service, qui vous force à lire >ça
Post by Sonia
? Vous êtes aussi du genre à acheter tous les magazines.
Les magazines, justement :"Ici-Paris" N° 3147, du 25 au 31 octobre de cette
année, dénonce : " Le scandale des castings truqués"
TF1, n'a pas à ce jour démentie cette information.




< ou à visiter
<t<ous les forums qui ne vous intéressent pas juste pour <pouvoir les
<démolir ?

<Remettons les choses à leur juste valeur : Stéphane fait des
<résumés, il ne prétend pas faire du journalisme d'investigation <(en
tout cas je le suppose). Ce mauvais procès commence à être vraiment
lourdingue.

Waldok.
Moupou
2005-11-07 16:56:59 UTC
Permalink
Post by waldok
[snip]
Sonia ,
après que tu aies fait vieillir prématurément de 6 mois le clito de ma
souris (molette),
avec tes 40 ko de texte à faire défiler, je vois que tu as fait de gros
efforts .
Mais ta lecture reste incompréhensible .
Tu travailles avec outlook express et normalement tu dois pouvoir le
paramétrer pour qu'il fasse lui-même le boulot de quotage .

Moupou
Jean-Marie
2005-11-07 13:01:36 UTC
Permalink
*waldok* a écrit le 07/11/2005 :

...
Post by waldok
Remettons les choses à leur juste valeur : Stéphane fait des
résumés, il ne prétend pas faire du journalisme d'investigation (en
tout cas je le suppose). Ce mauvais procès commence à être vraiment
lourdingue.
Je suis entièrement de ton avis. Personne n'est obligé de lire la prose
de Stéphane.
--
Jean-Marie
Maitre Po
2005-11-07 18:45:55 UTC
Permalink
Post by waldok
Sonia, abonne-toi à la chaine qui diffuse en permanence les règles de
postage sur usenet.

Te fatigue pas. Il fait le coup à chaque fois. De toute façon, dès que tu
vois 1003 lignes signé sonia, oublie de lire. Mais il est très fort. Il n'a
rajouté que deux lignes (sans intérêt, d'ailleurs) et ça fait 1003 lignes
alors que le message de Stéphane n'en fait que 202.

C'est une nouvelle race de goret, le goret gonflable.
--
Maître Po
http://masterpo.over-blog.com
Mise à jour quotidienne !
Jac
2005-11-07 22:04:02 UTC
Permalink
Post by Maitre Po
http://masterpo.over-blog.com
Mise à jour quotidienne !
Tu as encore une heure :).

Jac.
Maitre Po
2005-11-07 23:20:26 UTC
Permalink
Post by Jac
Post by Maitre Po
http://masterpo.over-blog.com
Mise à jour quotidienne !
Tu as encore une heure :).
Tu t'es cassé le nez ?
Mais ça valait le coup d'attendre !
--
Maître Po
http://masterpo.over-blog.com
Mise à jour quotidienne !
Jac
2005-11-07 10:53:27 UTC
Permalink
"Sonia" a battu son record : 42 ko de goretquotage.

Jac.
Isabelle Moreaux
2005-11-07 12:05:51 UTC
Permalink
"Sonia" <***@aol.fr> a écrit dans le message de news:
436f2bfd$0$14311$***@nan-newsreader-05.noos.net...

<snip>

http://www.sri.ucl.ac.be/SRI/rfc1855.fr.html#311

Lecture qui vous sera salutaire.


Isabelle.
Brino
2005-11-07 18:52:26 UTC
Permalink
Post by Sonia
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la StarAc. En
nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui s'opposent. Maud,
sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très chanteuse et son public de fans
inconditionnels qui s'en fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le
vieux de la saison, pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de
rocker et une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir si
les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle sera sur la
tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public sur sa seule
prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut compter que sur les élèves.
L'hymne se fait à 6 ce soir, alors forcément c'est moins fouillis en danse
et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A noter qu'Alexia comme
Ely ont le tic du bras gauche, elles ne peuvent chanter sans lever
l'avant-bras, coude à la taille, seule nuance : paume en l'air pour Ely,
vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques votes
payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une standing
ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour l'attaque le batteur fait
un bon gros son (Aznavour n'a pas de ears) et Jeremy démarre les 2 premiers
mots avec Charles pour le lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et
Aznavour manque de rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début.
Le grand Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que la
chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne semble absolument
pas déstabilisé par la situation, qui devait donc être prévue, et assure
grandement et les paroles rapides et sa justesse, pas facile pourtant dans
ce cas. A la fin, Nikos nous donne l'explication officielle : Aznavour a une
bronchite, il a la gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir debout
sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et mérite pour cela la
bonne note attribuée : 15,4.
Ely fait le duo avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour Ely bien sûr
mais face au timbre original d'Anastacia rien de comparable. De plus Ely
chante surtout les refrains où elle est accompagnée par 2 choristes qui
couvrent largement sa voix, le mixage son n'étant pas à son avantage, il
faudra attendre la fin a cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely.
Malgré tout, le duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme
une lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a toujours
cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche trop présent.
Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout comme les profs qui lui
donnent la meilleure moyenne de ce soir avec 15,8.
C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en tête Emilie.
Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des 6 ce soir et donc
candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style d'Alexia
qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus limitée et un poil
larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance et Emilie dans le mélodique.
Joli tenue (et montée) de note d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la
pousse 14 secondes et à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel.
J'ai souvent trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà avec
Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très bien à JL !
L'ensemble est très propre, ça manque un poil de complicité pour JL mais
c'est sans doute le résultat d'une grande concentration. Le duo est bon,
c'est réussi. JL obtient seulement 15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su
apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs fois dans
les paroles malgré le prompteur et ne semble guère motivé. Même sans savoir
qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit bien qu'il a l'air de s'ennuyer
ferme, du coup c'est contagieux... Démotivé ?
Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien. Eros nous la
joue super décontracté, il chante avec la main dans la poche et il est
habillé comme si c'était un technicien qu'on a été cherché en coulisse pour
remplacer un invité. Alexia de son côté yaourte énormément en anglais, je
n'ai pas compris une seule parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un
moment je me suis demandé en quelle langue elle chantait ! Un exemple de
couplet : oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible. Bon bref,
le duo marche moyennement mais c'est de la responsabilité d'Eros. Alexia
récolte un 14,4.
quand Nikos le complimente on voit Charles plisser les yeux pour lire le
texte de Nikos sur le prompteur. Il chante les Comédiens avec Ely et JL. Ca
va mieux pour Charles, beaucoup plus juste, il a dû prendre un bon cocktail
de médocs d'urgence en coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble
flotte beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous tenir
en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait d'Aznavour en
blanc sur fond noir, portrait bien réussi d'ailleurs, c'est toujours
impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce qu'ils foutent
un bordel monstre sur le plateau et un rendu catastrophique à l'image dans
la mécanique bien huilée d'un prime time. Ce genre de moment qui transforme
TF1 en Direct8 : Tous les éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le
leur ! pas celui de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les
jumelles... Ca commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui chante
toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais souriante. Jill
qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas juste du tout, Michael un
poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette parce que manifestement il en avait
sous le pied, et les jumelles donc qui s'en foutent et chantent toujours
aussi faux. Les autres élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux.
Entre coups d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui
peut. Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru qu'ils avaient
oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca se limitera à une longue
étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2 là le courant passe fort.
22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui créera sans doute une polémique
puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en dernier. La Prod nous
expliquera sans doute que la choré de Maud impliquait une mise en place qui
ne pouvait avoir lieu à ce moment là. A noter que le fait de l'avoir
incroyablement sous-noté et mis numéro 3 n'a pas créé de grande polémique
par contre... Bref. Il chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger,
Pascal est malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un petit souci
de justesse au tout début. Pour une fois saluons les stylistes qui lui ont
trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte d'uniforme noir avec une longue
cape sur l'épaule gauche. Il a de la classe ce soir, et de la crédibilité.
Je ne suis pas certain qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il
préfère aller chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien
raison, ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois que l'on
voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un élève en fait et
plus encore que c'est un nominé ! Le public s'enflamme, tout le monde danse
et chante avec lui. Dans ses yeux, dans son corps, il est en concert, plus à
la StarAc. Il vient de mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos
s'exclame à la fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de
l'émission) et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi par la
capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup craignaient
qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse se planter et chacun
retenait son souffle, à la fin de la chanson réussie c'est une libération et
une victoire. Reste à voir si ça suffit à déclencher une marée de votes du
public...
Aznavour revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie, Buvons.
C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente. Robes à frou-frou,
french cancan et haut de forme. Ca va bien à Emilie cette tenue mais pas du
tout à Magalie ridicule là dedans. Un poil kitch quand même, ça rappelle
certains noëls des Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est
enfin vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique.
5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au piano sur Alicia
Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse, trop, ça manque de
spontané. Michal à côté exprime bien plus de choses. Certains s'acharnent à
comparer Emilie à Sofia, mais il y a des différences, oui Sofia était aussi
une bosseuse perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu
froid, mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très souvent
elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie rien ne transparait,
difficile de dire quelle personnalité est derrière et pour l'instant on
attend toujours de ressentir une émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais
comme dirait Raphie "il me manque quelque chose". Les profs apprécient en
tout cas et lui donnent 15,6.
22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec Comment te dire adieu ?
(message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est mal positionné et
le son est pourri, voix couvrant la musique. Du coup difficile de dire si
elle chante faux ou juste même si la chanson n'a pas de grande difficulté.
Sur la fin elle est fausse par contre et surtout très essoufflée. A l'image
c'était joli en tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très
belle image...
Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami d'Elodie, est
accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie, amusant. Bel effort
de Magalie pour s'impliquer, elle est volontaire pour le duo et chante bien,
elle est même "facile", mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est
toujours un peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un
13,4 injuste et synonyme de nomination imminente.
Tous chantent pour les nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL très bien,
Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre sacrément d'émotion. Peut
être parce qu'on a installé les nominés sur un canapé au milieu de la scène
au lieu de les laisser sur leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de
grand enjeu dans la tête des élèves qui chantent.
23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos ouvre l'enveloppe et ne peut cacher
une expression de surprise ravie sur son visage. Il est permis de penser que
ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui est sauvé... "Vous avez décidé de
sauver... Pascal !!!" L'élève n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un
énorme "waouh" il ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a
déjà accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info intéressante qui
ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous êtes remonté comme une
flèche Pascal !", il était donc avant le prime certainement quelques points
derrière Maud. Sa prestation aura retourné le public. On peut donc discuter
sur le fait de chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage
qu'on lui aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a pas du
tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les pourcentages sont
sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre seulement 16,3%. Les élèves en
font des tonnes en excuses en tous genre mais Pierre n'aura que les voix
d'Alexia et Emilie. Sacré JL qui veut alimenter les rumeurs bidons en
remettant son oreillette avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc,
pas comme un prince celui-là.
Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui qu'on n'attendait pas
parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote pas. Difficile d'accuser
les votes d'être truqués et en même temps on peut toujours se dire que c'est
encore Endemol qui gagne en réussissant à faire payer et adhérer un public
supplémentaire à son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir
pour ce qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui seul le
public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un vote en sa défaveur
l'affecterait. D'un autre côté il savait depuis le début que ce genre
d'émission n'est pas vraiment son coeur de cible, il y avait une sorte de
fatalité, un crash annoncé mais le public votant en a décidé autrement et
rien que pour l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça
valait le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public
de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui
s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très chanteuse et son
public de fans inconditionnels qui s'en fichent et ne compte pas leurs sms.
Pascal, le vieux de la saison, pas toujours facile souvent maladroit mais
une âme de rocker et une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur,
avec un public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle
sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public sur sa
seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut compter que sur les
élèves.
L'hymne se fait à 6 ce soir, alors forcément c'est moins fouillis en danse
et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A noter qu'Alexia comme
Ely ont le tic du bras gauche, elles ne peuvent chanter sans lever
l'avant-bras, coude à la taille, seule nuance : paume en l'air pour Ely,
vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques votes
payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une standing
ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour l'attaque le batteur fait
un bon gros son (Aznavour n'a pas de ears) et Jeremy démarre les 2 premiers
mots avec Charles pour le lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et
Aznavour manque de rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début.
Le grand Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que la
chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne semble absolument
pas déstabilisé par la situation, qui devait donc être prévue, et assure
grandement et les paroles rapides et sa justesse, pas facile pourtant dans
ce cas. A la fin, Nikos nous donne l'explication officielle : Aznavour a une
bronchite, il a la gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir debout
sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et mérite pour cela la
bonne note attribuée : 15,4.
Ely fait le duo avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour Ely bien sûr
mais face au timbre original d'Anastacia rien de comparable. De plus Ely
chante surtout les refrains où elle est accompagnée par 2 choristes qui
couvrent largement sa voix, le mixage son n'étant pas à son avantage, il
faudra attendre la fin a cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely.
Malgré tout, le duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme
une lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a toujours
cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche trop présent.
Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout comme les profs qui lui
donnent la meilleure moyenne de ce soir avec 15,8.
C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en tête Emilie.
Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des 6 ce soir et donc
candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style d'Alexia
qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus limitée et un poil
larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance et Emilie dans le mélodique.
Joli tenue (et montée) de note d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la
pousse 14 secondes et à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel.
J'ai souvent trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà avec
Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très bien à JL !
L'ensemble est très propre, ça manque un poil de complicité pour JL mais
c'est sans doute le résultat d'une grande concentration. Le duo est bon,
c'est réussi. JL obtient seulement 15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su
apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs fois dans
les paroles malgré le prompteur et ne semble guère motivé. Même sans savoir
qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit bien qu'il a l'air de s'ennuyer
ferme, du coup c'est contagieux... Démotivé ?
Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien. Eros nous la
joue super décontracté, il chante avec la main dans la poche et il est
habillé comme si c'était un technicien qu'on a été cherché en coulisse pour
remplacer un invité. Alexia de son côté yaourte énormément en anglais, je
n'ai pas compris une seule parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un
moment je me suis demandé en quelle langue elle chantait ! Un exemple de
couplet : oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible. Bon bref,
le duo marche moyennement mais c'est de la responsabilité d'Eros. Alexia
récolte un 14,4.
quand Nikos le complimente on voit Charles plisser les yeux pour lire le
texte de Nikos sur le prompteur. Il chante les Comédiens avec Ely et JL. Ca
va mieux pour Charles, beaucoup plus juste, il a dû prendre un bon cocktail
de médocs d'urgence en coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble
flotte beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous tenir
en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait d'Aznavour en
blanc sur fond noir, portrait bien réussi d'ailleurs, c'est toujours
impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce qu'ils foutent
un bordel monstre sur le plateau et un rendu catastrophique à l'image dans
la mécanique bien huilée d'un prime time. Ce genre de moment qui transforme
TF1 en Direct8 : Tous les éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le
leur ! pas celui de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les
jumelles... Ca commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui chante
toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais souriante. Jill
qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas juste du tout, Michael un
poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette parce que manifestement il en avait
sous le pied, et les jumelles donc qui s'en foutent et chantent toujours
aussi faux. Les autres élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux.
Entre coups d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui
peut. Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru qu'ils avaient
oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca se limitera à une longue
étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2 là le courant passe fort.
22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui créera sans doute une polémique
puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en dernier. La Prod nous
expliquera sans doute que la choré de Maud impliquait une mise en place qui
ne pouvait avoir lieu à ce moment là. A noter que le fait de l'avoir
incroyablement sous-noté et mis numéro 3 n'a pas créé de grande polémique
par contre... Bref. Il chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger,
Pascal est malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un petit souci
de justesse au tout début. Pour une fois saluons les stylistes qui lui ont
trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte d'uniforme noir avec une longue
cape sur l'épaule gauche. Il a de la classe ce soir, et de la crédibilité.
Je ne suis pas certain qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il
préfère aller chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien
raison, ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois que l'on
voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un élève en fait et
plus encore que c'est un nominé ! Le public s'enflamme, tout le monde danse
et chante avec lui. Dans ses yeux, dans son corps, il est en concert, plus à
la StarAc. Il vient de mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos
s'exclame à la fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de
l'émission) et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi par la
capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup craignaient
qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse se planter et chacun
retenait son souffle, à la fin de la chanson réussie c'est une libération et
une victoire. Reste à voir si ça suffit à déclencher une marée de votes du
public...
Aznavour revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie, Buvons.
C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente. Robes à frou-frou,
french cancan et haut de forme. Ca va bien à Emilie cette tenue mais pas du
tout à Magalie ridicule là dedans. Un poil kitch quand même, ça rappelle
certains noëls des Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est
enfin vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique.
5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au piano sur Alicia
Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse, trop, ça manque de
spontané. Michal à côté exprime bien plus de choses. Certains s'acharnent à
comparer Emilie à Sofia, mais il y a des différences, oui Sofia était aussi
une bosseuse perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu
froid, mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très souvent
elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie rien ne transparait,
difficile de dire quelle personnalité est derrière et pour l'instant on
attend toujours de ressentir une émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais
comme dirait Raphie "il me manque quelque chose". Les profs apprécient en
tout cas et lui donnent 15,6.
22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec Comment te dire adieu ?
(message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est mal positionné et
le son est pourri, voix couvrant la musique. Du coup difficile de dire si
elle chante faux ou juste même si la chanson n'a pas de grande difficulté.
Sur la fin elle est fausse par contre et surtout très essoufflée. A l'image
c'était joli en tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très
belle image...
Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami d'Elodie, est
accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie, amusant. Bel effort
de Magalie pour s'impliquer, elle est volontaire pour le duo et chante bien,
elle est même "facile", mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est
toujours un peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un
13,4 injuste et synonyme de nomination imminente.
Tous chantent pour les nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL très bien,
Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre sacrément d'émotion. Peut
être parce qu'on a installé les nominés sur un canapé au milieu de la scène
au lieu de les laisser sur leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de
grand enjeu dans la tête des élèves qui chantent.
23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos ouvre l'enveloppe et ne peut cacher
une expression de surprise ravie sur son visage. Il est permis de penser que
ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui est sauvé... "Vous avez décidé de
sauver... Pascal !!!" L'élève n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un
énorme "waouh" il ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a
déjà accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info intéressante qui
ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous êtes remonté comme une
flèche Pascal !", il était donc avant le prime certainement quelques points
derrière Maud. Sa prestation aura retourné le public. On peut donc discuter
sur le fait de chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage
qu'on lui aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a pas du
tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les pourcentages sont
sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre seulement 16,3%. Les élèves en
font des tonnes en excuses en tous genre mais Pierre n'aura que les voix
d'Alexia et Emilie. Sacré JL qui veut alimenter les rumeurs bidons en
remettant son oreillette avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc,
pas comme un prince celui-là.
Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui qu'on n'attendait pas
parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote pas. Difficile d'accuser
les votes d'être truqués et en même temps on peut toujours se dire que c'est
encore Endemol qui gagne en réussissant à faire payer et adhérer un public
supplémentaire à son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir
pour ce qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui seul le
public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un vote en sa défaveur
l'affecterait. D'un autre côté il savait depuis le début que ce genre
d'émission n'est pas vraiment son coeur de cible, il y avait une sorte de
fatalité, un crash annoncé mais le public votant en a décidé autrement et
rien que pour l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça
valait le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public
de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui
s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très chanteuse et son
public de fans inconditionnels qui s'en fichent et ne compte pas leurs sms.
Pascal, le vieux de la saison, pas toujours facile souvent maladroit mais
une âme de rocker et une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur,
avec un public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle
sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public sur sa
seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut compter que sur les
élèves.
L'hymne se fait à 6 ce soir, alors forcément c'est moins fouillis en danse
et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A noter qu'Alexia comme
Ely ont le tic du bras gauche, elles ne peuvent chanter sans lever
l'avant-bras, coude à la taille, seule nuance : paume en l'air pour Ely,
vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques votes
payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une standing
ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour l'attaque le batteur fait
un bon gros son (Aznavour n'a pas de ears) et Jeremy démarre les 2 premiers
mots avec Charles pour le lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et
Aznavour manque de rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début.
Le grand Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que la
chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne semble absolument
pas déstabilisé par la situation, qui devait donc être prévue, et assure
grandement et les paroles rapides et sa justesse, pas facile pourtant dans
ce cas. A la fin, Nikos nous donne l'explication officielle : Aznavour a une
bronchite, il a la gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir debout
sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et mérite pour cela la
bonne note attribuée : 15,4.
Ely fait le duo avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour Ely bien sûr
mais face au timbre original d'Anastacia rien de comparable. De plus Ely
chante surtout les refrains où elle est accompagnée par 2 choristes qui
couvrent largement sa voix, le mixage son n'étant pas à son avantage, il
faudra attendre la fin a cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely.
Malgré tout, le duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme
une lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a toujours
cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche trop présent.
Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout comme les profs qui lui
donnent la meilleure moyenne de ce soir avec 15,8.
C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en tête Emilie.
Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des 6 ce soir et donc
candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style d'Alexia
qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus limitée et un poil
larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance et Emilie dans le mélodique.
Joli tenue (et montée) de note d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la
pousse 14 secondes et à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel.
J'ai souvent trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà avec
Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très bien à JL !
L'ensemble est très propre, ça manque un poil de complicité pour JL mais
c'est sans doute le résultat d'une grande concentration. Le duo est bon,
c'est réussi. JL obtient seulement 15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su
apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs fois dans
les paroles malgré le prompteur et ne semble guère motivé. Même sans savoir
qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit bien qu'il a l'air de s'ennuyer
ferme, du coup c'est contagieux... Démotivé ?
Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien. Eros nous la
joue super décontracté, il chante avec la main dans la poche et il est
habillé comme si c'était un technicien qu'on a été cherché en coulisse pour
remplacer un invité. Alexia de son côté yaourte énormément en anglais, je
n'ai pas compris une seule parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un
moment je me suis demandé en quelle langue elle chantait ! Un exemple de
couplet : oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible. Bon bref,
le duo marche moyennement mais c'est de la responsabilité d'Eros. Alexia
récolte un 14,4.
quand Nikos le complimente on voit Charles plisser les yeux pour lire le
texte de Nikos sur le prompteur. Il chante les Comédiens avec Ely et JL. Ca
va mieux pour Charles, beaucoup plus juste, il a dû prendre un bon cocktail
de médocs d'urgence en coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble
flotte beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous tenir
en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait d'Aznavour en
blanc sur fond noir, portrait bien réussi d'ailleurs, c'est toujours
impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce qu'ils foutent
un bordel monstre sur le plateau et un rendu catastrophique à l'image dans
la mécanique bien huilée d'un prime time. Ce genre de moment qui transforme
TF1 en Direct8 : Tous les éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le
leur ! pas celui de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les
jumelles... Ca commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui chante
toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais souriante. Jill
qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas juste du tout, Michael un
poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette parce que manifestement il en avait
sous le pied, et les jumelles donc qui s'en foutent et chantent toujours
aussi faux. Les autres élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux.
Entre coups d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui
peut. Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru qu'ils avaient
oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca se limitera à une longue
étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2 là le courant passe fort.
22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui créera sans doute une polémique
puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en dernier. La Prod nous
expliquera sans doute que la choré de Maud impliquait une mise en place qui
ne pouvait avoir lieu à ce moment là. A noter que le fait de l'avoir
incroyablement sous-noté et mis numéro 3 n'a pas créé de grande polémique
par contre... Bref. Il chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger,
Pascal est malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un petit souci
de justesse au tout début. Pour une fois saluons les stylistes qui lui ont
trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte d'uniforme noir avec une longue
cape sur l'épaule gauche. Il a de la classe ce soir, et de la crédibilité.
Je ne suis pas certain qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il
préfère aller chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien
raison, ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois que l'on
voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un élève en fait et
plus encore que c'est un nominé ! Le public s'enflamme, tout le monde danse
et chante avec lui. Dans ses yeux, dans son corps, il est en concert, plus à
la StarAc. Il vient de mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos
s'exclame à la fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de
l'émission) et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi par la
capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup craignaient
qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse se planter et chacun
retenait son souffle, à la fin de la chanson réussie c'est une libération et
une victoire. Reste à voir si ça suffit à déclencher une marée de votes du
public...
Aznavour revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie, Buvons.
C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente. Robes à frou-frou,
french cancan et haut de forme. Ca va bien à Emilie cette tenue mais pas du
tout à Magalie ridicule là dedans. Un poil kitch quand même, ça rappelle
certains noëls des Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est
enfin vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique.
5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au piano sur Alicia
Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse, trop, ça manque de
spontané. Michal à côté exprime bien plus de choses. Certains s'acharnent à
comparer Emilie à Sofia, mais il y a des différences, oui Sofia était aussi
une bosseuse perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu
froid, mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très souvent
elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie rien ne transparait,
difficile de dire quelle personnalité est derrière et pour l'instant on
attend toujours de ressentir une émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais
comme dirait Raphie "il me manque quelque chose". Les profs apprécient en
tout cas et lui donnent 15,6.
22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec Comment te dire adieu ?
(message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est mal positionné et
le son est pourri, voix couvrant la musique. Du coup difficile de dire si
elle chante faux ou juste même si la chanson n'a pas de grande difficulté.
Sur la fin elle est fausse par contre et surtout très essoufflée. A l'image
c'était joli en tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très
belle image...
Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami d'Elodie, est
accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie, amusant. Bel effort
de Magalie pour s'impliquer, elle est volontaire pour le duo et chante bien,
elle est même "facile", mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est
toujours un peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un
13,4 injuste et synonyme de nomination imminente.
Tous chantent pour les nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL très bien,
Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre sacrément d'émotion. Peut
être parce qu'on a installé les nominés sur un canapé au milieu de la scène
au lieu de les laisser sur leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de
grand enjeu dans la tête des élèves qui chantent.
23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos ouvre l'enveloppe et ne peut cacher
une expression de surprise ravie sur son visage. Il est permis de penser que
ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui est sauvé... "Vous avez décidé de
sauver... Pascal !!!" L'élève n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un
énorme "waouh" il ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a
déjà accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info intéressante qui
ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous êtes remonté comme une
flèche Pascal !", il était donc avant le prime certainement quelques points
derrière Maud. Sa prestation aura retourné le public. On peut donc discuter
sur le fait de chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage
qu'on lui aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a pas du
tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les pourcentages sont
sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre seulement 16,3%. Les élèves en
font des tonnes en excuses en tous genre mais Pierre n'aura que les voix
d'Alexia et Emilie. Sacré JL qui veut alimenter les rumeurs bidons en
remettant son oreillette avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc,
pas comme un prince celui-là.
Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui qu'on n'attendait pas
parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote pas. Difficile d'accuser
les votes d'être truqués et en même temps on peut toujours se dire que c'est
encore Endemol qui gagne en réussissant à faire payer et adhérer un public
supplémentaire à son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir
pour ce qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui seul le
public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un vote en sa défaveur
l'affecterait. D'un autre côté il savait depuis le début que ce genre
d'émission n'est pas vraiment son coeur de cible, il y avait une sorte de
fatalité, un crash annoncé mais le public votant en a décidé autrement et
rien que pour l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça
valait le coup. SL
bon public
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse ça en
permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Continue.
moi aussi
Sonia
2005-11-07 19:58:29 UTC
Permalink
Post by Brino
Post by Sonia
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la StarAc. En
nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui s'opposent. Maud,
sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très chanteuse et son public de fans
inconditionnels qui s'en fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le
vieux de la saison, pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de
rocker et une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir si
les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle sera sur la
tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public sur sa seule
prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut compter que sur les élèves.
L'hymne se fait à 6 ce soir, alors forcément c'est moins fouillis en danse
et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A noter qu'Alexia comme
Ely ont le tic du bras gauche, elles ne peuvent chanter sans lever
l'avant-bras, coude à la taille, seule nuance : paume en l'air pour Ely,
vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques votes
payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une standing
ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour l'attaque le batteur fait
un bon gros son (Aznavour n'a pas de ears) et Jeremy démarre les 2 premiers
mots avec Charles pour le lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et
Aznavour manque de rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début.
Le grand Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que la
chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne semble absolument
pas déstabilisé par la situation, qui devait donc être prévue, et assure
grandement et les paroles rapides et sa justesse, pas facile pourtant dans
ce cas. A la fin, Nikos nous donne l'explication officielle : Aznavour a une
bronchite, il a la gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir debout
sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et mérite pour cela la
bonne note attribuée : 15,4.
Ely fait le duo avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour Ely bien sûr
mais face au timbre original d'Anastacia rien de comparable. De plus Ely
chante surtout les refrains où elle est accompagnée par 2 choristes qui
couvrent largement sa voix, le mixage son n'étant pas à son avantage, il
faudra attendre la fin a cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely.
Malgré tout, le duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme
une lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a toujours
cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche trop présent.
Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout comme les profs qui lui
donnent la meilleure moyenne de ce soir avec 15,8.
C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en tête Emilie.
Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des 6 ce soir et donc
candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style d'Alexia
qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus limitée et un poil
larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance et Emilie dans le mélodique.
Joli tenue (et montée) de note d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la
pousse 14 secondes et à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel.
J'ai souvent trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà avec
Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très bien à JL !
L'ensemble est très propre, ça manque un poil de complicité pour JL mais
c'est sans doute le résultat d'une grande concentration. Le duo est bon,
c'est réussi. JL obtient seulement 15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su
apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs fois dans
les paroles malgré le prompteur et ne semble guère motivé. Même sans savoir
qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit bien qu'il a l'air de s'ennuyer
ferme, du coup c'est contagieux... Démotivé ?
Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien. Eros nous la
joue super décontracté, il chante avec la main dans la poche et il est
habillé comme si c'était un technicien qu'on a été cherché en coulisse pour
remplacer un invité. Alexia de son côté yaourte énormément en anglais, je
n'ai pas compris une seule parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un
moment je me suis demandé en quelle langue elle chantait ! Un exemple de
couplet : oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible. Bon bref,
le duo marche moyennement mais c'est de la responsabilité d'Eros. Alexia
récolte un 14,4.
quand Nikos le complimente on voit Charles plisser les yeux pour lire le
texte de Nikos sur le prompteur. Il chante les Comédiens avec Ely et JL. Ca
va mieux pour Charles, beaucoup plus juste, il a dû prendre un bon cocktail
de médocs d'urgence en coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble
flotte beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous tenir
en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait d'Aznavour en
blanc sur fond noir, portrait bien réussi d'ailleurs, c'est toujours
impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce qu'ils foutent
un bordel monstre sur le plateau et un rendu catastrophique à l'image dans
la mécanique bien huilée d'un prime time. Ce genre de moment qui transforme
TF1 en Direct8 : Tous les éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le
leur ! pas celui de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les
jumelles... Ca commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui chante
toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais souriante. Jill
qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas juste du tout, Michael un
poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette parce que manifestement il en avait
sous le pied, et les jumelles donc qui s'en foutent et chantent toujours
aussi faux. Les autres élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux.
Entre coups d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui
peut. Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru qu'ils avaient
oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca se limitera à une longue
étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2 là le courant passe fort.
22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui créera sans doute une polémique
puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en dernier. La Prod nous
expliquera sans doute que la choré de Maud impliquait une mise en place qui
ne pouvait avoir lieu à ce moment là. A noter que le fait de l'avoir
incroyablement sous-noté et mis numéro 3 n'a pas créé de grande polémique
par contre... Bref. Il chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger,
Pascal est malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un petit souci
de justesse au tout début. Pour une fois saluons les stylistes qui lui ont
trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte d'uniforme noir avec une longue
cape sur l'épaule gauche. Il a de la classe ce soir, et de la crédibilité.
Je ne suis pas certain qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il
préfère aller chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien
raison, ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois que l'on
voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un élève en fait et
plus encore que c'est un nominé ! Le public s'enflamme, tout le monde danse
et chante avec lui. Dans ses yeux, dans son corps, il est en concert, plus à
la StarAc. Il vient de mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos
s'exclame à la fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de
l'émission) et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi par la
capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup craignaient
qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse se planter et chacun
retenait son souffle, à la fin de la chanson réussie c'est une libération et
une victoire. Reste à voir si ça suffit à déclencher une marée de votes du
public...
Aznavour revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie, Buvons.
C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente. Robes à frou-frou,
french cancan et haut de forme. Ca va bien à Emilie cette tenue mais pas du
tout à Magalie ridicule là dedans. Un poil kitch quand même, ça rappelle
certains noëls des Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est
enfin vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique.
5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au piano sur Alicia
Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse, trop, ça manque de
spontané. Michal à côté exprime bien plus de choses. Certains s'acharnent à
comparer Emilie à Sofia, mais il y a des différences, oui Sofia était aussi
une bosseuse perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu
froid, mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très souvent
elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie rien ne transparait,
difficile de dire quelle personnalité est derrière et pour l'instant on
attend toujours de ressentir une émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais
comme dirait Raphie "il me manque quelque chose". Les profs apprécient en
tout cas et lui donnent 15,6.
22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec Comment te dire adieu ?
(message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est mal positionné et
le son est pourri, voix couvrant la musique. Du coup difficile de dire si
elle chante faux ou juste même si la chanson n'a pas de grande difficulté.
Sur la fin elle est fausse par contre et surtout très essoufflée. A l'image
c'était joli en tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très
belle image...
Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami d'Elodie, est
accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie, amusant. Bel effort
de Magalie pour s'impliquer, elle est volontaire pour le duo et chante bien,
elle est même "facile", mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est
toujours un peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un
13,4 injuste et synonyme de nomination imminente.
Tous chantent pour les nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL très bien,
Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre sacrément d'émotion. Peut
être parce qu'on a installé les nominés sur un canapé au milieu de la scène
au lieu de les laisser sur leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de
grand enjeu dans la tête des élèves qui chantent.
23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos ouvre l'enveloppe et ne peut cacher
une expression de surprise ravie sur son visage. Il est permis de penser que
ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui est sauvé... "Vous avez décidé de
sauver... Pascal !!!" L'élève n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un
énorme "waouh" il ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a
déjà accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info intéressante qui
ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous êtes remonté comme une
flèche Pascal !", il était donc avant le prime certainement quelques points
derrière Maud. Sa prestation aura retourné le public. On peut donc discuter
sur le fait de chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage
qu'on lui aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a pas du
tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les pourcentages sont
sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre seulement 16,3%. Les élèves en
font des tonnes en excuses en tous genre mais Pierre n'aura que les voix
d'Alexia et Emilie. Sacré JL qui veut alimenter les rumeurs bidons en
remettant son oreillette avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc,
pas comme un prince celui-là.
Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui qu'on n'attendait pas
parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote pas. Difficile d'accuser
les votes d'être truqués et en même temps on peut toujours se dire que c'est
encore Endemol qui gagne en réussissant à faire payer et adhérer un public
supplémentaire à son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir
pour ce qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui seul le
public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un vote en sa défaveur
l'affecterait. D'un autre côté il savait depuis le début que ce genre
d'émission n'est pas vraiment son coeur de cible, il y avait une sorte de
fatalité, un crash annoncé mais le public votant en a décidé autrement et
rien que pour l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça
valait le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public
de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui
s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très chanteuse et son
public de fans inconditionnels qui s'en fichent et ne compte pas leurs sms.
Pascal, le vieux de la saison, pas toujours facile souvent maladroit mais
une âme de rocker et une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur,
avec un public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle
sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public sur sa
seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut compter que sur les
élèves.
L'hymne se fait à 6 ce soir, alors forcément c'est moins fouillis en danse
et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A noter qu'Alexia comme
Ely ont le tic du bras gauche, elles ne peuvent chanter sans lever
l'avant-bras, coude à la taille, seule nuance : paume en l'air pour Ely,
vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques votes
payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une standing
ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour l'attaque le batteur fait
un bon gros son (Aznavour n'a pas de ears) et Jeremy démarre les 2 premiers
mots avec Charles pour le lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et
Aznavour manque de rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début.
Le grand Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que la
chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne semble absolument
pas déstabilisé par la situation, qui devait donc être prévue, et assure
grandement et les paroles rapides et sa justesse, pas facile pourtant dans
ce cas. A la fin, Nikos nous donne l'explication officielle : Aznavour a une
bronchite, il a la gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir debout
sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et mérite pour cela la
bonne note attribuée : 15,4.
Ely fait le duo avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour Ely bien sûr
mais face au timbre original d'Anastacia rien de comparable. De plus Ely
chante surtout les refrains où elle est accompagnée par 2 choristes qui
couvrent largement sa voix, le mixage son n'étant pas à son avantage, il
faudra attendre la fin a cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely.
Malgré tout, le duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme
une lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a toujours
cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche trop présent.
Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout comme les profs qui lui
donnent la meilleure moyenne de ce soir avec 15,8.
C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en tête Emilie.
Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des 6 ce soir et donc
candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style d'Alexia
qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus limitée et un poil
larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance et Emilie dans le mélodique.
Joli tenue (et montée) de note d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la
pousse 14 secondes et à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel.
J'ai souvent trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà avec
Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très bien à JL !
L'ensemble est très propre, ça manque un poil de complicité pour JL mais
c'est sans doute le résultat d'une grande concentration. Le duo est bon,
c'est réussi. JL obtient seulement 15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su
apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs fois dans
les paroles malgré le prompteur et ne semble guère motivé. Même sans savoir
qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit bien qu'il a l'air de s'ennuyer
ferme, du coup c'est contagieux... Démotivé ?
Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien. Eros nous la
joue super décontracté, il chante avec la main dans la poche et il est
habillé comme si c'était un technicien qu'on a été cherché en coulisse pour
remplacer un invité. Alexia de son côté yaourte énormément en anglais, je
n'ai pas compris une seule parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un
moment je me suis demandé en quelle langue elle chantait ! Un exemple de
couplet : oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible. Bon bref,
le duo marche moyennement mais c'est de la responsabilité d'Eros. Alexia
récolte un 14,4.
quand Nikos le complimente on voit Charles plisser les yeux pour lire le
texte de Nikos sur le prompteur. Il chante les Comédiens avec Ely et JL. Ca
va mieux pour Charles, beaucoup plus juste, il a dû prendre un bon cocktail
de médocs d'urgence en coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble
flotte beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous tenir
en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait d'Aznavour en
blanc sur fond noir, portrait bien réussi d'ailleurs, c'est toujours
impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce qu'ils foutent
un bordel monstre sur le plateau et un rendu catastrophique à l'image dans
la mécanique bien huilée d'un prime time. Ce genre de moment qui transforme
TF1 en Direct8 : Tous les éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le
leur ! pas celui de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les
jumelles... Ca commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui chante
toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais souriante. Jill
qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas juste du tout, Michael un
poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette parce que manifestement il en avait
sous le pied, et les jumelles donc qui s'en foutent et chantent toujours
aussi faux. Les autres élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux.
Entre coups d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui
peut. Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru qu'ils avaient
oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca se limitera à une longue
étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2 là le courant passe fort.
22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui créera sans doute une polémique
puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en dernier. La Prod nous
expliquera sans doute que la choré de Maud impliquait une mise en place qui
ne pouvait avoir lieu à ce moment là. A noter que le fait de l'avoir
incroyablement sous-noté et mis numéro 3 n'a pas créé de grande polémique
par contre... Bref. Il chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger,
Pascal est malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un petit souci
de justesse au tout début. Pour une fois saluons les stylistes qui lui ont
trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte d'uniforme noir avec une longue
cape sur l'épaule gauche. Il a de la classe ce soir, et de la crédibilité.
Je ne suis pas certain qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il
préfère aller chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien
raison, ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois que l'on
voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un élève en fait et
plus encore que c'est un nominé ! Le public s'enflamme, tout le monde danse
et chante avec lui. Dans ses yeux, dans son corps, il est en concert, plus à
la StarAc. Il vient de mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos
s'exclame à la fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de
l'émission) et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi par la
capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup craignaient
qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse se planter et chacun
retenait son souffle, à la fin de la chanson réussie c'est une libération et
une victoire. Reste à voir si ça suffit à déclencher une marée de votes du
public...
Aznavour revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie, Buvons.
C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente. Robes à frou-frou,
french cancan et haut de forme. Ca va bien à Emilie cette tenue mais pas du
tout à Magalie ridicule là dedans. Un poil kitch quand même, ça rappelle
certains noëls des Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est
enfin vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique.
5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au piano sur Alicia
Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse, trop, ça manque de
spontané. Michal à côté exprime bien plus de choses. Certains s'acharnent à
comparer Emilie à Sofia, mais il y a des différences, oui Sofia était aussi
une bosseuse perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu
froid, mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très souvent
elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie rien ne transparait,
difficile de dire quelle personnalité est derrière et pour l'instant on
attend toujours de ressentir une émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais
comme dirait Raphie "il me manque quelque chose". Les profs apprécient en
tout cas et lui donnent 15,6.
22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec Comment te dire adieu ?
(message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est mal positionné et
le son est pourri, voix couvrant la musique. Du coup difficile de dire si
elle chante faux ou juste même si la chanson n'a pas de grande difficulté.
Sur la fin elle est fausse par contre et surtout très essoufflée. A l'image
c'était joli en tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très
belle image...
Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami d'Elodie, est
accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie, amusant. Bel effort
de Magalie pour s'impliquer, elle est volontaire pour le duo et chante bien,
elle est même "facile", mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est
toujours un peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un
13,4 injuste et synonyme de nomination imminente.
Tous chantent pour les nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL très bien,
Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre sacrément d'émotion. Peut
être parce qu'on a installé les nominés sur un canapé au milieu de la scène
au lieu de les laisser sur leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de
grand enjeu dans la tête des élèves qui chantent.
23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos ouvre l'enveloppe et ne peut cacher
une expression de surprise ravie sur son visage. Il est permis de penser que
ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui est sauvé... "Vous avez décidé de
sauver... Pascal !!!" L'élève n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un
énorme "waouh" il ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a
déjà accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info intéressante qui
ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous êtes remonté comme une
flèche Pascal !", il était donc avant le prime certainement quelques points
derrière Maud. Sa prestation aura retourné le public. On peut donc discuter
sur le fait de chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage
qu'on lui aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a pas du
tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les pourcentages sont
sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre seulement 16,3%. Les élèves en
font des tonnes en excuses en tous genre mais Pierre n'aura que les voix
d'Alexia et Emilie. Sacré JL qui veut alimenter les rumeurs bidons en
remettant son oreillette avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc,
pas comme un prince celui-là.
Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui qu'on n'attendait pas
parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote pas. Difficile d'accuser
les votes d'être truqués et en même temps on peut toujours se dire que c'est
encore Endemol qui gagne en réussissant à faire payer et adhérer un public
supplémentaire à son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir
pour ce qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui seul le
public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un vote en sa défaveur
l'affecterait. D'un autre côté il savait depuis le début que ce genre
d'émission n'est pas vraiment son coeur de cible, il y avait une sorte de
fatalité, un crash annoncé mais le public votant en a décidé autrement et
rien que pour l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça
valait le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public
de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui
s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très chanteuse et son
public de fans inconditionnels qui s'en fichent et ne compte pas leurs sms.
Pascal, le vieux de la saison, pas toujours facile souvent maladroit mais
une âme de rocker et une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur,
avec un public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle
sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public sur sa
seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut compter que sur les
élèves.
L'hymne se fait à 6 ce soir, alors forcément c'est moins fouillis en danse
et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A noter qu'Alexia comme
Ely ont le tic du bras gauche, elles ne peuvent chanter sans lever
l'avant-bras, coude à la taille, seule nuance : paume en l'air pour Ely,
vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques votes
payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une standing
ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour l'attaque le batteur fait
un bon gros son (Aznavour n'a pas de ears) et Jeremy démarre les 2 premiers
mots avec Charles pour le lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et
Aznavour manque de rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début.
Le grand Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que la
chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne semble absolument
pas déstabilisé par la situation, qui devait donc être prévue, et assure
grandement et les paroles rapides et sa justesse, pas facile pourtant dans
ce cas. A la fin, Nikos nous donne l'explication officielle : Aznavour a une
bronchite, il a la gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir debout
sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et mérite pour cela la
bonne note attribuée : 15,4.
Ely fait le duo avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour Ely bien sûr
mais face au timbre original d'Anastacia rien de comparable. De plus Ely
chante surtout les refrains où elle est accompagnée par 2 choristes qui
couvrent largement sa voix, le mixage son n'étant pas à son avantage, il
faudra attendre la fin a cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely.
Malgré tout, le duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme
une lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a toujours
cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche trop présent.
Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout comme les profs qui lui
donnent la meilleure moyenne de ce soir avec 15,8.
C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en tête Emilie.
Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des 6 ce soir et donc
candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style d'Alexia
qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus limitée et un poil
larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance et Emilie dans le mélodique.
Joli tenue (et montée) de note d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la
pousse 14 secondes et à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel.
J'ai souvent trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà avec
Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très bien à JL !
L'ensemble est très propre, ça manque un poil de complicité pour JL mais
c'est sans doute le résultat d'une grande concentration. Le duo est bon,
c'est réussi. JL obtient seulement 15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su
apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs fois dans
les paroles malgré le prompteur et ne semble guère motivé. Même sans savoir
qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit bien qu'il a l'air de s'ennuyer
ferme, du coup c'est contagieux... Démotivé ?
Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien. Eros nous la
joue super décontracté, il chante avec la main dans la poche et il est
habillé comme si c'était un technicien qu'on a été cherché en coulisse pour
remplacer un invité. Alexia de son côté yaourte énormément en anglais, je
n'ai pas compris une seule parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un
moment je me suis demandé en quelle langue elle chantait ! Un exemple de
couplet : oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible. Bon bref,
le duo marche moyennement mais c'est de la responsabilité d'Eros. Alexia
récolte un 14,4.
quand Nikos le complimente on voit Charles plisser les yeux pour lire le
texte de Nikos sur le prompteur. Il chante les Comédiens avec Ely et JL. Ca
va mieux pour Charles, beaucoup plus juste, il a dû prendre un bon cocktail
de médocs d'urgence en coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble
flotte beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous tenir
en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait d'Aznavour en
blanc sur fond noir, portrait bien réussi d'ailleurs, c'est toujours
impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce qu'ils foutent
un bordel monstre sur le plateau et un rendu catastrophique à l'image dans
la mécanique bien huilée d'un prime time. Ce genre de moment qui transforme
TF1 en Direct8 : Tous les éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le
leur ! pas celui de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les
jumelles... Ca commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui chante
toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais souriante. Jill
qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas juste du tout, Michael un
poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette parce que manifestement il en avait
sous le pied, et les jumelles donc qui s'en foutent et chantent toujours
aussi faux. Les autres élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux.
Entre coups d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui
peut. Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru qu'ils avaient
oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca se limitera à une longue
étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2 là le courant passe fort.
22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui créera sans doute une polémique
puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en dernier. La Prod nous
expliquera sans doute que la choré de Maud impliquait une mise en place qui
ne pouvait avoir lieu à ce moment là. A noter que le fait de l'avoir
incroyablement sous-noté et mis numéro 3 n'a pas créé de grande polémique
par contre... Bref. Il chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger,
Pascal est malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un petit souci
de justesse au tout début. Pour une fois saluons les stylistes qui lui ont
trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte d'uniforme noir avec une longue
cape sur l'épaule gauche. Il a de la classe ce soir, et de la crédibilité.
Je ne suis pas certain qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il
préfère aller chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien
raison, ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois que l'on
voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un élève en fait et
plus encore que c'est un nominé ! Le public s'enflamme, tout le monde danse
et chante avec lui. Dans ses yeux, dans son corps, il est en concert, plus à
la StarAc. Il vient de mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos
s'exclame à la fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de
l'émission) et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi par la
capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup craignaient
qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse se planter et chacun
retenait son souffle, à la fin de la chanson réussie c'est une libération et
une victoire. Reste à voir si ça suffit à déclencher une marée de votes du
public...
Aznavour revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie, Buvons.
C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente. Robes à frou-frou,
french cancan et haut de forme. Ca va bien à Emilie cette tenue mais pas du
tout à Magalie ridicule là dedans. Un poil kitch quand même, ça rappelle
certains noëls des Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est
enfin vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique.
5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au piano sur Alicia
Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse, trop, ça manque de
spontané. Michal à côté exprime bien plus de choses. Certains s'acharnent à
comparer Emilie à Sofia, mais il y a des différences, oui Sofia était aussi
une bosseuse perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu
froid, mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très souvent
elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie rien ne transparait,
difficile de dire quelle personnalité est derrière et pour l'instant on
attend toujours de ressentir une émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais
comme dirait Raphie "il me manque quelque chose". Les profs apprécient en
tout cas et lui donnent 15,6.
22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec Comment te dire adieu ?
(message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est mal positionné et
le son est pourri, voix couvrant la musique. Du coup difficile de dire si
elle chante faux ou juste même si la chanson n'a pas de grande difficulté.
Sur la fin elle est fausse par contre et surtout très essoufflée. A l'image
c'était joli en tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très
belle image...
Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami d'Elodie, est
accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie, amusant. Bel effort
de Magalie pour s'impliquer, elle est volontaire pour le duo et chante bien,
elle est même "facile", mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est
toujours un peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un
13,4 injuste et synonyme de nomination imminente.
Tous chantent pour les nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL très bien,
Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre sacrément d'émotion. Peut
être parce qu'on a installé les nominés sur un canapé au milieu de la scène
au lieu de les laisser sur leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de
grand enjeu dans la tête des élèves qui chantent.
23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos ouvre l'enveloppe et ne peut cacher
une expression de surprise ravie sur son visage. Il est permis de penser que
ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui est sauvé... "Vous avez décidé de
sauver... Pascal !!!" L'élève n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un
énorme "waouh" il ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a
déjà accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info intéressante qui
ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous êtes remonté comme une
flèche Pascal !", il était donc avant le prime certainement quelques points
derrière Maud. Sa prestation aura retourné le public. On peut donc discuter
sur le fait de chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage
qu'on lui aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a pas du
tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les pourcentages sont
sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre seulement 16,3%. Les élèves en
font des tonnes en excuses en tous genre mais Pierre n'aura que les voix
d'Alexia et Emilie. Sacré JL qui veut alimenter les rumeurs bidons en
remettant son oreillette avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc,
pas comme un prince celui-là.
Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui qu'on n'attendait pas
parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote pas. Difficile d'accuser
les votes d'être truqués et en même temps on peut toujours se dire que c'est
encore Endemol qui gagne en réussissant à faire payer et adhérer un public
supplémentaire à son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir
pour ce qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui seul le
public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un vote en sa défaveur
l'affecterait. D'un autre côté il savait depuis le début que ce genre
d'émission n'est pas vraiment son coeur de cible, il y avait une sorte de
fatalité, un crash annoncé mais le public votant en a décidé autrement et
rien que pour l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça
valait le coup. SL
bon public
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse ça en
permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Continue.
moi aussi
C'est donc vrai.
Stephane Legras-Decussy
2005-11-08 13:09:48 UTC
Permalink
"Sonia" <***@aol.fr> a écrit dans le message de news:
436fb142$0$27216$***@nan-newsreader-07.noos.net...
[grouiik]

écoute ma grosse, quand ya marqué 45Kà a coté d'un post, on le lit *pas*...

tu parles donc dans le vide intersideral de ta connerie... tu piges ?
Stephane Legras-Decussy
2005-11-08 20:09:12 UTC
Permalink
"Sonia" <***@aol.fr> a écrit dans le message de news:
436fb142$0$27216$***@nan-newsreader-07.noos.net...
[grouiik]

écoute ma grosse, quand ya marqué 45Ko à a coté d'un post, on le lit
*pas*...

tu parles donc dans le vide intersideral de ta connerie... tu piges ?
Stephane Legras-Decussy
2005-11-09 05:00:13 UTC
Permalink
"Sonia" <***@aol.fr> a écrit dans le message de news:
436fb142$0$27216$***@nan-newsreader-07.noos.net...
[grouiik]

écoute ma grosse, quand ya marqué 45Kà a coté d'un post, on le lit *pas*...

tu parles donc dans le vide intersideral de ta connerie... tu piges ?
--
et c'est pas la peine de me canceller pour la 3eme fois, connasse.
Incredible
2005-11-07 19:59:51 UTC
Permalink
Post by Brino
Post by Sonia
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la
StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui
s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très
chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en fichent
et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison, pas
toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et une
vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un public
plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir
si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle
sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public
sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut
compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir, alors
forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo avec
Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en
tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent trouvé
Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien.
Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient, il a
toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance. Vient
ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui
créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour revient
une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au
piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos
ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui
qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir, alors
forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo avec
Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en
tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent trouvé
Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien.
Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient, il a
toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance. Vient
ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui
créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour revient
une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au
piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos
ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui
qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir, alors
forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo avec
Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en
tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent trouvé
Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien.
Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient, il a
toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance. Vient
ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui
créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour revient
une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au
piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos
ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui
qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. SL bon public
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse
ça en permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Continue.
moi aussi
Vote qui en a envie d'abord
Barbara
2005-11-07 20:07:27 UTC
Permalink
Post by Incredible
Post by Brino
Post by Sonia
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la
StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui
s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très
chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en fichent
et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison, pas
toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et une
vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un public
plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir
si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle
sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public
sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut
compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir, alors
forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir,
alors forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir,
alors forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. SL bon public
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse
ça en permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Continue.
moi aussi
Vote qui en a envie d'abord
C'est un nouveau jeu ??
Leclan
2005-11-07 20:25:54 UTC
Permalink
Post by Barbara
Post by Incredible
Post by Brino
Post by Sonia
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la
StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui
s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très
chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en fichent
et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison, pas
toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et une
vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un public
plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir
si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle
sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public
sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut
compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir, alors
forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir,
alors forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir,
alors forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. SL bon public
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse
ça en permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Continue.
moi aussi
Vote qui en a envie d'abord
C'est un nouveau jeu ??
Bon, c'est pas bientôt fini ces conneries ?
Sonia
2005-11-08 22:44:35 UTC
Permalink
Post by Leclan
Post by Barbara
Post by Incredible
Post by Brino
Post by Sonia
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la
StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui
s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très
chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en fichent
et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison, pas
toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et une
vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un public
plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir
si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle
sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public
sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut
compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir, alors
forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir,
alors forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir,
alors forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. SL bon public
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse
ça en permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Continue.
moi aussi
Vote qui en a envie d'abord
C'est un nouveau jeu ??
Bon, c'est pas bientôt fini ces conneries ?
C'est de la considération pour l'internaute qui se donne du mal pour nous
offrir des résumés
Sonia
2005-11-08 22:42:47 UTC
Permalink
Post by Barbara
Post by Incredible
Post by Brino
Post by Sonia
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la
StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui
s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très
chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en fichent
et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison, pas
toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et une
vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un public
plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir
si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle
sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public
sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut
compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir, alors
forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir,
alors forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir,
alors forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo
avec Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie
et en tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent
trouvé Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en
italien. Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient,
il a toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance.
Vient ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà
qui créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour
revient une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec
Michal au piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat.
Nikos ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de
celui qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. SL bon public
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse
ça en permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Continue.
moi aussi
Vote qui en a envie d'abord
C'est un nouveau jeu ??
Et ça doit rapporter gros
Barbara
2005-11-09 14:34:43 UTC
Permalink
Post by Sonia
Post by Barbara
C'est un nouveau jeu ??
Et ça doit rapporter gros
Wouhou, sonia ? Je parlais du quoretquotage... tu sais, c'est très amusant
et ça ne coûte rien (ni ne raporte d'ailleurs). Mais ce n'est pas très
culturel. Je suis sûre que ça te plairait !
Sonia
2005-11-08 22:41:31 UTC
Permalink
Post by Incredible
Post by Brino
Post by Sonia
Post by Stéphane
Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le public de la
StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2 antagonismes qui
s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais pas très
chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en fichent
et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison, pas
toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et une
vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un public
plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de savoir
si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent qu'elle
sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un public
sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne peut
compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir, alors
forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo avec
Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en
tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent trouvé
Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien.
Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient, il a
toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance. Vient
ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui
créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour revient
une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au
piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos
ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui
qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir, alors
forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo avec
Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en
tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent trouvé
Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien.
Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient, il a
toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance. Vient
ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui
créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour revient
une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au
piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos
ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui
qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. Ce soir l'enjeu principal est de savoir quel est le
public de la StarAc. En nominant Pascal face à Maud, ce sont 2
antagonismes qui s'opposent. Maud, sympa, fraiche, lumineuse, mais
pas très chanteuse et son public de fans inconditionnels qui s'en
fichent et ne compte pas leurs sms. Pascal, le vieux de la saison,
pas toujours facile souvent maladroit mais une âme de rocker et
une vraie fibre artistique, pas vraiment fédérateur, avec un
public plus mature qui ne vote que peu en général. Le truc est de
savoir si les fans de Maud sont démobilisés depuis qu'ils savent
qu'elle sera sur la tournée, et si Pascal arrivera à mobiliser un
public sur sa seule prestation. Pierre au milieu de tout ça ne
peut compter que sur les élèves. L'hymne se fait à 6 ce soir, alors
forcément c'est moins fouillis
en danse et en voix, ça va beaucoup mieux, la pêche est là. A
noter qu'Alexia comme Ely ont le tic du bras gauche, elles ne
peuvent chanter sans lever l'avant-bras, coude à la taille, seule
nuance : paume en l'air pour Ely, vers le sol pour Alexia.
Les nominés arrivent tout de suite. Histoire de gratter quelques
votes payants de plus. Suivis par Charles Aznavour qui reçoit une
standing ovation. Il chante avec Jeremy, Emmenez-moi. Pour
l'attaque le batteur fait un bon gros son (Aznavour n'a pas de
ears) et Jeremy démarre les 2 premiers mots avec Charles pour le
lancer. Étrange. Jeremy chante sa phrase et Aznavour manque de
rater la sienne, là encore Jeremy lui souffle le début. Le grand
Charles semble à l'ouest ce soir, un peu dans les vap' et surtout
pas tout à fait juste, peut-être un poil plus bas en tonalité que
la chanson. En fait il parle plus qu'il ne chante. Jeremy ne
semble absolument pas déstabilisé par la situation, qui devait
donc être prévue, et assure grandement et les paroles rapides et
sa justesse, pas facile pourtant dans ce cas. A la fin, Nikos nous
donne l'explication officielle : Aznavour a une bronchite, il a la
gorge prise, les oreilles aussi et il est "sonné" par les
médicaments. Charles ajoutera qu'il n'était pas en mesure de tenir
debout sans les soins des spécialistes. Jeremy a bien assuré et
mérite pour cela la bonne note attribuée : 15,4. Ely fait le duo avec
Anastacia, I'm outta love. Bon accent pour
Ely bien sûr mais face au timbre original d'Anastacia rien de
comparable. De plus Ely chante surtout les refrains où elle est
accompagnée par 2 choristes qui couvrent largement sa voix, le
mixage son n'étant pas à son avantage, il faudra attendre la fin a
cappella pour distinguer enfin le timbre d'Ely. Malgré tout, le
duo est sympathique avec une belle énergie et ça passe comme une
lettre à la poste, sans plus mais sans moins. Par contre Ely a
toujours cette posture voutée, épaules en avant et ce bras gauche
trop présent. Anastacia semble satisfaite et Ely heureuse, tout
comme les profs qui lui donnent la meilleure moyenne de ce soir
avec 15,8. C'est l'heure du Top5 : Ely, Jeremy, Alexia, Magalie et en
tête
Emilie. Jean-Luc va devoir assurer, il est devenu le moins bon des
6 ce soir et donc candidat possible à la nomination.
Emilie et Alexia nous chante Tout de Fabian. C'est dans le style
d'Alexia qui est presque dans l'imitation, Emilie semble plus
limitée et un poil larguée. Disons qu'Alexia est dans la puissance
et Emilie dans le mélodique. Joli tenue (et montée) de note
d'Alexia qui, sans reprendre son souffle, la pousse 14 secondes et
à fond. Là dessus elle achève de remporter ce duel. J'ai souvent trouvé
Jean-Luc trop lyrique, ça tombe bien le voilà
avec Roberto Allagna pour Mexiiiiico. Et bien voilà ! Ca va très
bien à JL ! L'ensemble est très propre, ça manque un poil de
complicité pour JL mais c'est sans doute le résultat d'une grande
concentration. Le duo est bon, c'est réussi. JL obtient seulement
15 malgré un 18 de Richard Cross qui a su apprécier le travail.
21h38 Pierre défend ses couleurs, en noir. Il se plante plusieurs
fois dans les paroles malgré le prompteur et ne semble guère
motivé. Même sans savoir qu'il n'aimait pas cette chanson, on voit
bien qu'il a l'air de s'ennuyer ferme, du coup c'est contagieux...
Démotivé ? Alexia en anglais s'y colle avec Eros Ramazotti en italien.
Eros
nous la joue super décontracté, il chante avec la main dans la
poche et il est habillé comme si c'était un technicien qu'on a été
cherché en coulisse pour remplacer un invité. Alexia de son côté
yaourte énormément en anglais, je n'ai pas compris une seule
parole de toute la chanson ! A tel point qu'à un moment je me suis
oim pénam and fini all / tad my hand and never éh ih go / diz spad
oh lad toéther / oim futur tand éhoh / can tine oh you... Risible.
Bon bref, le duo marche moyennement mais c'est de la
responsabilité d'Eros. Alexia récolte un 14,4. Aznavour revient, il a
toujours manifestement des problèmes
d'audition : quand Nikos le complimente on voit Charles plisser
les yeux pour lire le texte de Nikos sur le prompteur. Il chante
les Comédiens avec Ely et JL. Ca va mieux pour Charles, beaucoup
plus juste, il a dû prendre un bon cocktail de médocs d'urgence en
coulisse. Le trio n'est pas très accordé, l'ensemble flotte
beaucoup. Heureusement qu'il y avait d'autres choses pour nous
tenir en haleine comme ce peintre qui fait en direct le portrait
d'Aznavour en blanc sur fond noir, portrait bien réussi
d'ailleurs, c'est toujours impressionnant ce genre de performance. Vient
ensuite un de ces moments "surprise" que j'adore parce
qu'ils foutent un bordel monstre sur le plateau et un rendu
catastrophique à l'image dans la mécanique bien huilée d'un prime
time. Ce genre de moment qui transforme TF1 en Direct8 : Tous les
éliminés reviennent chanter Pour le Plaisir (le leur ! pas celui
de nos oreilles !). J'ai bien dit tous ! Même les jumelles... Ca
commence
Post by Stéphane
Grégoire, pas mal, qui glisse un message vers Ely dans les paroles
"regarder
une fille à ma droite et me dire qu'elle est belle". Arno qui
chante toujours bien. Chloé qui chante toujours moyennement mais
souriante. Jill qui change la mélodie mais chante juste, Laure pas
juste du tout, Michael un poil à l'ouest, Moïses que l'on regrette
parce que manifestement il en avait sous le pied, et les jumelles
donc qui s'en foutent et chantent toujours aussi faux. Les autres
élèves les rejoignent et tentent de chanter avec eux. Entre coups
d'oeil, rires et bisous, voilà le bazar installé, sauve qui peut.
Le cadreur ne rate aucun des regards langoureux échangés entre
Grégoire et Ely qui cache mal sa joie, à la fin j'ai bien cru
qu'ils avaient oublié la caméra et allaient s'en rouler une ! Ca
se limitera à une longue étreinte mais il est sûr qu'entre ces 2
là le courant passe fort. 22h13 C'est Pascal qui se défend. Voilà qui
créera sans doute une
polémique puisque portant le numéro 3 il aurait dû passer en
dernier. La Prod nous expliquera sans doute que la choré de Maud
impliquait une mise en place qui ne pouvait avoir lieu à ce moment
là. A noter que le fait de l'avoir incroyablement sous-noté et mis
numéro 3 n'a pas créé de grande polémique par contre... Bref. Il
chante Bloody Sunday de U2. Pour ne rien arranger, Pascal est
malade ce soir, il a la crève et est sous antibiotiques, ce qui
devrait l'empêcher d'envoyer autant qu'il veut et lui causera un
petit souci de justesse au tout début. Pour une fois saluons les
stylistes qui lui ont trouvé une tenue qui lui va très bien, sorte
d'uniforme noir avec une longue cape sur l'épaule gauche. Il a de
la classe ce soir, et de la crédibilité. Je ne suis pas certain
qu'il ait beaucoup respecté la choré prévue. Il préfère aller
chercher le public, le toucher, mettre le feu et il a bien raison,
ça marche ! On sent que sa voix n'est pas à fond mais quelle
percussion quand même ! De toute la saison c'est la première fois
que l'on voit un élève autant à fond, on oublie même que c'est un
élève en fait et plus encore que c'est un nominé ! Le public
s'enflamme, tout le monde danse et chante avec lui. Dans ses yeux,
dans son corps, il est en concert, plus à la StarAc. Il vient de
mettre une grande baffe à tout le monde. Même Nikos s'exclame à la
fin "ça c'est de la zic !!!" (sympa pour le reste de l'émission)
et les profs se lèvent comme un seul homme pour lui faire une
standing ovation avec le public. L'enthousiasme s'explique aussi
par la capacité de Pascal à attendrir, par sa maladresse. Beaucoup
craignaient qu'encore une fois le trac ou autre chose ne le fasse
se planter et chacun retenait son souffle, à la fin de la chanson
réussie c'est une libération et une victoire. Reste à voir si ça
suffit à déclencher une marée de votes du public... Aznavour revient
une dernière fois chanter avec Emilie et Magalie,
Buvons. C'est donc un joli tableau fin 19ème qu'on nous présente.
Robes à frou-frou, french cancan et haut de forme. Ca va bien à
Emilie cette tenue mais pas du tout à Magalie ridicule là dedans.
Un poil kitch quand même, ça rappelle certains noëls des
Carpentier dans les années 70. Côté chant, Charles y est enfin
vraiment ! Emilie est très à l'aise dans ce style plus classique,
Magalie est très bien aussi. Malgré un son moyen, l'ensemble est
sympathique. 5 minutes pour se changer et revoilà Emilie avec Michal au
piano
sur Alicia Keys. Elle en fait beaucoup mais c'est propre et lisse,
trop, ça manque de spontané. Michal à côté exprime bien plus de
choses. Certains s'acharnent à comparer Emilie à Sofia, mais il y
a des différences, oui Sofia était aussi une bosseuse
perfectionniste qui donnait un rendu propre, parfois un peu froid,
mais on a toujours lu en dessous son caractère de feu et très
souvent elle a su faire passer de vraies émotions. Chez Emilie
rien ne transparait, difficile de dire quelle personnalité est
derrière et pour l'instant on attend toujours de ressentir une
émotion. Donc, voilà c'est bien chanté mais comme dirait Raphie
"il me manque quelque chose". Les profs apprécient en tout cas et
lui donnent 15,6. 22h53 c'est à Maud perchée sur une étoile avec
Comment te dire
adieu ? (message subliminal ?). Encore une fois le micro tête est
mal positionné et le son est pourri, voix couvrant la musique. Du
coup difficile de dire si elle chante faux ou juste même si la
chanson n'a pas de grande difficulté. Sur la fin elle est fausse
par contre et surtout très essoufflée. A l'image c'était joli en
tout cas, beaux costumes, bel ensemble, choré sympa. Très belle
image... Magalie accompagne Michal pour Mon Tout. Michal, l'ami
d'Elodie,
est accompagné dans l'orchestre par Edouard, l'ex d'Elodie,
amusant. Bel effort de Magalie pour s'impliquer, elle est
volontaire pour le duo et chante bien, elle est même "facile",
mais c'est un peu petit pour de la scène et elle est toujours un
peu effacée, spectatrice et fan de. Elle obtient seulement un 13,4
injuste et synonyme de nomination imminente. Tous chantent pour les
nominés Entre Nous. Jeremy est bien, JL
très bien, Emilie assez limite. L'ensemble manque par contre
sacrément d'émotion. Peut être parce qu'on a installé les nominés
sur un canapé au milieu de la scène au lieu de les laisser sur
leur banc, mais aussi parce qu'on ne sent pas de grand enjeu dans
la tête des élèves qui chantent. 23h24 c'est l'heure du résultat. Nikos
ouvre l'enveloppe et ne
peut cacher une expression de surprise ravie sur son visage. Il
est permis de penser que ce n'est donc pas Maud mais Pascal qui
est sauvé... "Vous avez décidé de sauver... Pascal !!!" L'élève
n'en revient pas, on lit sur ses lèvres un énorme "waouh" il
ajoute : "Merci, du fond du coeur merci !" alors que JL a déjà
accouru le féliciter. Nikos laissera échapper une info
intéressante qui ne manquera pas d'alimenter la polémique : "vous
êtes remonté comme une flèche Pascal !", il était donc avant le
prime certainement quelques points derrière Maud. Sa prestation
aura retourné le public. On peut donc discuter sur le fait de
chanter en second plutôt qu'en troisième, sur l'avantage qu'on lui
aurait donné, mais il y a une chose qui ne me parait pas
discutable c'est que sur la base des prestations du prime il n'y a
pas du tout photo, Pascal mérite largement cette victoire. Les
pourcentages sont sans appel : Pascal 43,8 Maud 39,9 et Pierre
seulement 16,3%. Les élèves en font des tonnes en excuses en tous
genre mais Pierre n'aura que les voix d'Alexia et Emilie. Sacré JL
qui veut alimenter les rumeurs bidons en remettant son oreillette
avant de choisir Maud !... Ce Pierre s'en va donc, pas comme un
prince celui-là. Voilà pour ce prime qui a vu la victoire de celui
qu'on
n'attendait pas parce qu'il est censé avoir un public qui ne vote
pas. Difficile d'accuser les votes d'être truqués et en même temps
on peut toujours se dire que c'est encore Endemol qui gagne en
réussissant à faire payer et adhérer un public supplémentaire à
son émission phare. Pascal s'est sorti les tripes ce soir pour ce
qu'il imaginait être son chant du cygne, sa surprise lors du
résultat ne laisse pas de doute. Il avait déjà dit que pour lui
seul le public comptait, qu'il vivait pour et par lui et qu'un
vote en sa défaveur l'affecterait. D'un autre côté il savait
depuis le début que ce genre d'émission n'est pas vraiment son
coeur de cible, il y avait une sorte de fatalité, un crash annoncé
mais le public votant en a décidé autrement et rien que pour
l'expression de bonheur intense sur le visage de Pascal, ça valait
le coup. SL bon public
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse
ça en permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Continue.
moi aussi
Vote qui en a envie d'abord
Il faut être gentille et faire avancer leurs affaires
DAN
2005-11-09 16:37:46 UTC
Permalink
Faites suer avec tout ce baratin un peu oiseux.

Parlez donc un peu de ce scandale qui consiste à mettre Magalie, Maud et
Alexia dans le même sac (qui n'est même aps de couchage !!)
Stephane Legras-Decussy
2005-11-10 22:12:58 UTC
Permalink
Post by DAN
Faites suer avec tout ce baratin un peu oiseux.
c'est oiseux mais toi faut deviner à qui tu réponds, c'est relou...
Post by DAN
Parlez donc un peu de ce scandale qui consiste à mettre Magalie, Maud et
Alexia dans le même sac (qui n'est même aps de couchage !!)
quel scandale ? explique ? c'est clairement les 3 plus nul à chier
à mon sens, non ?
Sirius
2005-11-11 00:15:09 UTC
Permalink
Post by Stephane Legras-Decussy
quel scandale ? explique ? c'est clairement les 3 plus nul à chier
à mon sens, non ?
D'où l'intérêt de garder celle qui nous montre le plus souvent sa culotte.
Jac
2005-11-11 08:52:24 UTC
Permalink
Post by Sirius
D'où l'intérêt de garder celle qui nous montre le plus souvent sa culotte.
Boarf, des culottes, t'en as plein dans le catalogue de la Redoute !

Jac.
DAN
2005-11-11 12:40:38 UTC
Permalink
Post by Sirius
Post by Stephane Legras-Decussy
quel scandale ? explique ? c'est clairement les 3 plus nul à chier
à mon sens, non ?
D'où l'intérêt de garder celle qui nous montre le plus souvent sa culotte.
faut dire que la culotte de Magalie, évidemment...

Mais enfin, il n'y a pas une qui soit à la hauteur de Sofia ou même Hoda !!!
Stephane Legras-Decussy
2005-11-11 15:35:44 UTC
Permalink
Post by Sirius
D'où l'intérêt de garder celle qui nous montre le plus souvent sa culotte.
ben on voit pas grand chose je trouve...
ou alors que sur le live...

c'est laquelle ?

la seule fois où j'ai failli me gicler dessus, c'est quand kamel
apprenait la levrette à Maud en cours de danse...
Sirius
2005-11-11 16:53:46 UTC
Permalink
Post by Stephane Legras-Decussy
c'est laquelle ?
C'était Pierre, dont on pouvait admirer le boxer 7h par jour (la cam
infrarouge étant bloquée sur lui de 1h à 8h du mat).

Sinon des 3 nominées c'est bien évidemment Maud. Et de toutes les candidates
restantes Ely (maillot de bain très sexe).
Mais je ne regarde que le live. J'ai du voir 5 ou 6 quotidiennes depuis le
début. Je sais pas ce que vous voyez, vous autres, gens du peuple.
Stephane Legras-Decussy
2005-11-11 20:00:22 UTC
Permalink
Post by Sirius
Mais je ne regarde que le live. J'ai du voir 5 ou 6 quotidiennes depuis le
début. Je sais pas ce que vous voyez, vous autres, gens du peuple.
t'as chopé en live le cours de kamel over sex ?

y avait entre autre, alexia sur le dos, les pattes en l'air, cuisses
ecartées...

et kamel qui appuyait dessus à mort pour ecarter encore plus...
et la camera qui zoomait sur la chatte...

c'est passé en quotidienne... gloups...

j'ai du passer la lingette sur ma télé après...
Sirius
2005-11-11 20:38:59 UTC
Permalink
Post by Stephane Legras-Decussy
t'as chopé en live le cours de kamel over sex ?
Et non... :-(

Vérogpx
2005-11-07 20:22:58 UTC
Permalink
Post by Sonia
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse ça
en permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Tu es trop bonne pour quoter
Post by Sonia
Continue.
non, surtout pas, ARRETES !!!!!!

Véro
Leclan
2005-11-07 20:26:52 UTC
Permalink
Post by Vérogpx
Post by Sonia
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse ça
en permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Tu es trop bonne pour quoter
Post by Sonia
Continue.
non, surtout pas, ARRETES !!!!!!
Véro
Eh Oh, on écrit ARRETE
C'est fou ce que les gens écrivent mal le français
Tssss....
Vérogpx
2005-11-07 20:54:09 UTC
Permalink
Post by Leclan
Post by Vérogpx
Post by Sonia
Tu est trop bon, faudrait que tu t'abonnes à la chaîne qui diffuse
ça en permanence, surtout n'oublie pas de voter.
Tu es trop bonne pour quoter
Post by Sonia
Continue.
non, surtout pas, ARRETES !!!!!!
Véro
Eh Oh, on écrit ARRETE
C'est fou ce que les gens écrivent mal le français
Tssss....
P'ain faut rien avoir à faire pour s'amuser a corriger les fautes sur
usenet, pis surtout avec tout ce qui passe...

Véro
Leclan
2005-11-07 22:22:09 UTC
Permalink
Post by Vérogpx
Post by Vérogpx
P'ain faut rien avoir à faire pour s'amuser a corriger les fautes sur
usenet, pis surtout avec tout ce qui passe...
Certes... mais quand c'est écrit en gros...
Et puis si je peux éduquer les masses qui, pour la plupart, ne savent pas
manier l'impératif présent...
Stéphane
2005-11-08 02:06:41 UTC
Permalink
Post by Leclan
Post by Vérogpx
Post by Vérogpx
P'ain faut rien avoir à faire pour s'amuser a corriger les fautes sur
usenet, pis surtout avec tout ce qui passe...
Certes... mais quand c'est écrit en gros...
Et puis si je peux éduquer les masses qui, pour la plupart, ne savent pas
manier l'impératif présent...
Je suis sûr que tu as relu 20 fois tes trois lignes...

SL
Leclan
2005-11-08 06:13:53 UTC
Permalink
Post by Stéphane
Je suis sûr que tu as relu 20 fois tes trois lignes...
Oh oui... au moins ! Et j'ai même posté sur fr.lettres.langue.francaise pour
savoir si j'avais tout bon.
Stephane Legras-Decussy
2005-11-08 13:10:59 UTC
Permalink
Post by Vérogpx
pis surtout avec tout ce qui passe...
:-)
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...